Ted DiBiase, Sr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Ted Dibiase)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne Ted DiBiase, Sr.. Pour son fils, voir Theodore DiBiase.
Ted DiBiase
Image illustrative de l'article Ted DiBiase, Sr.
DiBiase à la Convention Big Apple à Manhattan, Octobre 1, 2010.

Nom(s) de ring The Million Dollar Man
Ted DiBiase
Trillionaire Ted
Taille 1,92 (6'3")
Poids 118 kg (260 lbs)
Naissance 18 janvier 1954 (61 ans)
Omaha (Nebraska), Drapeau des États-Unis États-Unis
Entraîné par Dory Funk, Jr.
Terry Funk
Débuts Juin 1975
Fin Janvier 2005
Fédération(s) World Wrestling Federation
WWE
World Championship Wrestling

Theodore Marvin DiBiase, Sr. (né le 18 janvier 1954) est un ancien catcheur professionnel américain plus connu sous le nom de « The Million Dollar Man » Ted DiBiase et principalement connu pour son travail à la fédération World Wrestling Federation/Entertainment. Parallèlement, il a aussi été un prêcheur chrétien et un booker de la WWE jusqu'en 2006.

Triple vainqueur du WWE World Tag Team Championship (avec Irwin R. Schyster), il avait également créé son propre titre, le Million Dollar Championship, qu'il a possédé deux fois. Il est aussi le tout premier vainqueur du WWF North American Heavyweight Championship et le King of the Ring 1988.

Ses fils Theodore DiBiase, Brett DiBiase et Mike DiBiase sont également catcheurs professionnels. Il a été intégré au WWE Hall of Fame en 2010.

Carrière dans le catch[modifier | modifier le code]

Mid-South Wrestling (1975-1979)[modifier | modifier le code]

Ted DiBiase, le fils de la catcheuse Helen Hild et le beau-fils du catcheur « Iron » Mike DiBiase, fut entraîné par Dory Funk, Jr. et Terry Funk. Il fit ses débuts dans la lutte professionnelle en juin 1975 dans le Mid-South Wrestling où il resta pendant quatre ans.

World Wrestling Federation (1979)[modifier | modifier le code]

DiBiase resta brièvement dans la World Wrestling Federation de Vince McMahon en 1979. Il fut le premier à remporter le WWF North American Championship[1],[2], championnat qui dura très peu de temps. Le 19 juin 1979 il perdit le North American Championship à Pat Patterson, qui unifie alors le titre avec le South American Championship et devint le premier WWE Intercontinental Championship[3],[4].

Mid-South Wrestling/National Wrestling Alliance/All Japan Pro Wrestling (1980-1987)[modifier | modifier le code]

DiBiase passa aussi du temps dans la région de la Géorgie, où il était considéré comme face et faisait fréquemment équipe avec Tommy « Wildfire » Rich. Les deux catcheurs engagèrent une rivalité, menant à un match «  Loser leaves town  » (le perdant quitte la ville), que DiBiase gagna. Pourtant Rich ne quitta pas la région mais sa déguisa avec un masque en se faisant appeler «  Mister R  ». La rivalité culmina dans un match entre Mister R et DiBiase pendant lequel DiBiase contrôla le match, et juste au moment où il allait démasquer Mr. R, Tommy Rich surgit des coulisses et distrait l'attention de DiBiase. Mister R couvrit DiBiase et gagna, et enleva son masque et se présentant comme Brad Armstrong. DiBiase et Rich partirent de la région peu après.

Du début jusqu'au milieu des années 1980 DiBiase participa à des angles mémorables dans différents territoires avec Dick Murdoch, Ric Flair, les Fabulous Freebirds, Jim Duggan, One Man Gang, et Junkyard Dog[5], et fit plusieurs voyages au Japon, dans la All Japan Pro Wrestling, jusqu'à ce qu'il quitte la Mid-South Wrestling (qui était à ce moment-là la UWF). Ses matchs se finissaient en général avec l'utilisation d'un gant noir « chargé », qu'il sortait de son pantalon pour mettre K.O. son adversaire quand l'arbitre ne regardait pas.

Alors qu'il était en pourparlez avec la NWA après que la UWF fut rachetée par Jim Crockett, DiBiase reçut une offre de la WWF. DiBiase fut finalement convaincu par la WWF de signer malgré le fait qu'on ne lui dirait pas son gimmick avant qu'il ait signé, tout en lui promettant que celui-ci le ferait percer. Un officiel de la WWF, Pat Patterson, lui dit que si Vince McMahon pouvait faire du catch, ce serait le gimmick qu'il se choisirait.

World Wrestling Federation (1987-1996)[modifier | modifier le code]

Le personnage du Million Dollar Man[modifier | modifier le code]

DiBiase est considéré par beaucoup comme l'un des plus grands catcheurs heel de tous les temps. Cette opinion est principalement due à son travail à la WWF. Il était connu comme « The Million Dollar Man », un millionnaire qui portait un costume plaqué or et couvert de signes du dollar (costume parfois vert et blanc, parfois tout blanc, mais habituellement noir et or) et, à une époque, une ceinture incrustée de diamants qu'il avait fait et s'était attribuée : la « Million Dollar Belt ». DiBiase déclarait « Tout le monde a un prix », montrant son « pouvoir » dans une série de vignettes dans lesquelles il faisait des choses comme payer le patron d'une piscine publique pour avoir la piscine pour lui tout seul. D'autres vignettes montraient DiBiase se promenant en limousines, donnant des pourboires de 100$ aux serveurs, et utilisant des billets de 100$ dans des petits magasins pour acheter des petites choses, comme du chewing-gum. En réalité, les voyages de DiBiase étaient tous pris en première classe, il s'installait dans des hôtels 5 étoiles et les officiels de la WWF lui donnaient régulièrement des extras pour qu'il gaspille cet argent en public (donner des trop gros pourboires, payer une tournée générale, acheter des petits objets avec des billets de 100$, etc.) pour faire croire au gimmick. Il déclara une fois à une chaîne de télévision de Amarillo, Texas, qu'il avait payé personnellement un grand manoir qui était construit sur le campus de la West Texas State University, où il fit ses études - en réalité, DiBiase n'avait rien payé du tout pour le manoir. D'autres fois, DiBiase incitait des fans (dont le jeune Rob Van Dam) à réaliser des actes humiliants (comme embrasser ses pieds) pour de l'argent. Une des plus méchantes vignettes et dont les gens se sont souvenue le montrait en train de faire venir un jeune garçon et lui dire que s'il arrivait à jongler avec une balle quinze fois de suite, DiBiase lui donnerait 500$. Au quatorzième jongle, DiBiase donna un coup de pied dans la balle et renvoya le garçon chez lui sans rien lui donner. Comme il est dit plus haut, DiBiase était un catcheur technique vraiment doué ; sa prise de finition était le Million Dollar Dream. Après avoir « endormi » ses adversaires avec cette prise, habituellement il leur mettait des billets de 100 $ dans la gorge, prononçait une de ses phrases favorites (« Tout le monde a un prix » ou « Tout le monde doit payer ») et riait du rire démoniaque caractéristique du personnage. Le mémorable « Million Dollar Rap » fut utilisé comme son thème à partir de 1990. DiBiase engagea plus tard Virgil, qu'il traitait comme un esclave. Virgil en eut assez de l'attitude de DiBiase et se révolta, effectuant un face turn inspiré et reçu avec enthousiasme par le public au Royal Rumble 1991.

Ted DiBiase fit ses débuts à la WWF en 1987 comme le « Million Dollar Man » Ted DiBiase. Son premier gros angle sur le ring vint à la fin de l'année 1987 dans un épisode de WWF Superstars of Wrestling, où il annonça son intention d'acheter le WWF Championship à Hulk Hogan. Cependant Hogan refusa et lui dit qu'il devrait le vaincre sur le ring pour avoir la ceinture. Hogan domina dans une série de matchs, et DiBiase, frustré, approcha André the Giant pour qu'il gagne la ceinture pour lui.

Le 5 février pendant The Main Event (en direct sur NBC), André battit Hogan dans des circonstances tendancieuses pour le WWF Championship (l'arbitre Earl Hebner, le « frère maléfique » de Dave Hebner compta jusqu'à trois alors que Hogan avait dégagé son épaule à deux)[6] André annonça alors qu'il abandonnait la ceinture et qu'il la donnait à DiBiase[7]. La WWF refusa de reconnaître DiBiase comme champion[8] (puisqu'à l'époque les titres de la WWF/WWE ne pouvaient être achetés ou donnés à quelqu'un) et déclara le titre vacant. Plus tard, André serait reconnu pour la durée très courte de son règne.

Un tournoi fut annoncé pour couronner un nouveau champion de la WWF. À WrestleMania IV, DiBiase battit Hacksaw Jim Duggan au premier tour et Don Muraco en quarts de finale avant d'être exempté dans les demi-finales (Hogan et André the Giant avaient été tous deux disqualifiés dans leur match pour usage de chaises) et atteint la finale. DiBiase perdit contre « Macho Man » Randy Savage en finale. Après des interférences répétées de Andre the Giant, Hulk Hogan interféra lui aussi et rendit les chances égales[9],[10]. DiBiase continua la rivalité avec Savage pendant l'été, culminant dans un match par équipes entre DiBiase et André the Giant contre Hogan et Savage au premier SummerSlam (dans un match présenté comme « Quand les très puissants rencontrent les très riches »). Bien que le commentateur pro-heel Jesse « The Body » Ventura était l'arbitre spécial (pour le grand plaisir de DiBiase), Hogan effectua le tombé sur DiBiase et gagna le match. DiBiase battit Brutus Beefcake, Ken Patera, Ron Bass, et Randy Savage pour gagner le tournoi King of the Ring de 1988, gagnant son premier succès à la WWF. Bobby Heenan vendit le contrat de Hercules à Ted DiBiase pour ses services en tant qu'esclave personnel. DiBiase déclara que Hercules était son esclave mais commença une rivalité après que Hercule se révéla face. Il élimina son « esclave » au main event des Survivor Series.

Au Royal Rumble, DiBiase était le dernier à entrer dans le match. Big John Studd et DiBiase furent les deux derniers participants. DiBiase lui offrit un pot-de-vin pour qu'il se laisse éliminer, mais Studd l'élimina et gagna le match. DiBiase continua sa rivalité avec Hercules ; les deux eurent une série de matchs dont un match que DiBiase gagna le 3 février pendant The Main Event. Il battit The Blue Blazer dans l'édution du 11 mars de WWE Saturday Night's Main Event. Après ce match il introduisit le WWF Million Dollar Championship, et sa propre ceinture, qui n'étaient pas reconnus par la WWF. Il créa cette ceinture parce qu'il était incapable de gagner ou d'acheter le titre de champion de la WWF de Hulk Hogan. DiBiase se battit contre Brutus Beefcake, ce qui résulta en un double décompte extérieur à WrestleMania V ; ils furent impliqués dans un match plus tard dans la soirée entre Jake Roberts et André the Giant. Quelques semaines plus tard, DiBiase attaqua Roberts dans WWF Superstars of Wrestling après que Roberts a défait Virgil dans un match. Roberts fut hors des rings pendant plusieurs mois à cause de DiBiase après une blessure au cou. Pendant que Roberts récupérait, DiBiase battit Jimmy « The Superfly » Snuka au SummerSlam par compte de 10 hors du ring. Le 14 octobre lors du Saturday Night's Main Event, DiBiase rencontra Hulk Hogan dans un match pour le championnat de la WWF où DiBiase avait le monstre Zeus de son côté. DiBiase perdit le match lorsqu'il frappa accidentellement Zeus et que Hogan le battit en effectuant le tombé. Aux Survivor Series, DiBiase fut le capitaine de la Million Dollar Team constituée de lui-même, les Powers of Pain (Warlord et Barbarian), et Zeus contre les « Hulkamaniacs » de Hogan constituée de Hogan, le rival de DiBiase Jake Roberts, et Demolition (Ax and Smash). DiBiase élimina Roberts après effectué le tombé sur lui avec l'aide de Virgil avant d'être éliminé Hogan.

En 1990 il battit le record de l'époque en restant 45 minutes dans le match du Royal Rumble après être entré en première position. Il fut éliminé par The Ultimate Warrior. Il eut une rivalité avec Jake Roberts pour la Million Dollar Belt, ce qui mena à un match à WrestleMania VI où il conserva son titre (Roberts perdit par compte de 10). Un peu après WrestleMania, il eut une rivalité brève avec The Big Bossman qui remontait à l'époque où DiBiase essayait de corrompre Bossman pour qu'il lui rende la Million Dollar Belt lorsque Roberts l'avait volée. Au SummerSlam, DiBiase s'offrit les services de Sapphire, qui était le manager de Dusty Rhodes à l'époque. Ceci mena à une rivalité entre Rhodes et DiBiase pendant la fin de 1990 et le début de 1991. Le 30 octobre au Saturday Night's Main Event il attaqua Dustin Rhodes, le fils de Dusty, pendant son match avec Randy Savage. Dusty vint au secours de son fils et fut compté à l'extérieur, et perdit le match. DiBiase eut le privilège d'introduire The Undertaker à la WWF aux Survivor Series comme son « mystérieux partenaire ».

Au Royal Rumble, Ted DiBiase et Virgil battirent Dusty et Dustin Rhodes dans un match par équipes. Après le match, DiBiase ordonna à Virgil de lui mettre la Million Dollar Championship belt autour de sa taille. Virgil la laissa tomber, mais la ramassa sur ordre de DiBiase, et l'abattit sur sa tête à la place, le rendant face. À WrestleMania VII, DiBiase perdit contre Virgil par décompte de 10 à l'extrérieur avec l'aide de 'Rowdy' Roddy Piper, qui avait commencé à apprendre à Virgil à « être un homme ». Sensational Sherri, qui plus tôt dans la nuit avait quitté Randy Savage, vint en plein milieu du match pour aider DiBiase et devint son valet à plein. Le 27 avril pendant le Saturday Night's Main Event, DiBiase se battit contre Bret Hart, ce qui finit par un double décompte à l'extérieur. DiBiase perdit le Million Dollar Championship face à Virgil au SummerSlam lorsque Virgil frappa sa tête contre un coin du ring et le couvrit pour la victoire. DiBiase participa au tournoi du King of the Ring, faisant nulle avec Ricky Steamboat au premier round. DiBiase regagna le Million Dollar Championship face à Virgil avec l'aide de Repo Man le 11 novembre à Sunday Night Slam. Ils seront ensuite champions par équipes au Survivor Series et au This Tuesday in Texas.

Money Inc. (1992-1993)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Money Inc..

Ted DiBiase forma une équipe, Money Incorporated, avec Irwin R. Schyster (IRS). Le duo fut trois fois WWF Tag Team Champions entre février 1992 et juin 1993. Leur premier règne survint le 7 février 1992 lorsqu'ils battirent The Legion of Doom pour le titre. Money Inc. allait ensuite avoir une rivalité avec The Natural Disasters (Earthquake and Typhoon). Ils défendirent leur titre contre les Natural Disasters à WrestleMania VIII et perdirent le match par décompte à l'extérieur, gardant leur titre. Le 20 juillet, ils perdirent leur titre face aux Natural Disasters.

Après avoir perdu un match contre la Legion of Doom au SummerSlam, DiBiase et IRS gagnèrent les ceintures le 13 octobre durant le Wrestling Challenge face aux Natural Disasters. Le 8 novembre Saturday Night's Main Event, ils défendirent leur titre contre les Ultimate Maniacs (Ultimate Warrior et Randy Savage). DiBiase et IRS perdirent le match par décompte à l'extérieur et gardèrent encore une fois leur titre.

Ted DiBiase participa au match du Royal Rumble, entrant en 4e position avant d'être finalement éliminé par The Undertaker. À WrestleMania IX, DiBiase et IRS défendirent le WWF Tag Team Championship contre Hulk Hogan et Brutus Beefcake. DiBiase et IRS gardèrent leur titre par disqualification après que Hogan a utilisé le masque de Beefcake comme une arme. Ils eurent un règne victorieux alors qu'ils dominaient la division par équipes de la WWF. Ils eurent une rivalité avec les Steiner Brothers (Rick et Scott) et eurent une série d'échanges de titres.

DiBiase et IRS furent défaits par les Steiner pour le WWF Tag Team Championship le 14 juin à Monday Night RAW. Ils regagnèrent leur titre le 16 juin dans un house show mais les reperdirent face aux Steiner trois jours plus tard, le 19 june dans un autre house show. DiBiase catcha pour la dernière fois pour la WWF en aout, s'arrêtant après un angle mémorable qui vit Razor Ramon devenir face et les débuts de 1-2-3 Kid. The Kid effectua le tombé sur un Ramon trop sûr de lui, et DiBiase se moqua de Ramon on lui disant « Je vais te montrer ». Il perdit lui aussi contre le Kid, ce qui fit éprouver à Razor du respect pour le Kid, le rendant face. Il y eut ensuite un match au SummerSlam entre DiBiase et Ramon, match que DiBiase perdit. Après quelques mois au Japon, il annonca qu'il prenait sa retraite à cause de blessures répétées et revint aux USA.

Million Dollar Corporation (1994-1996)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Million Dollar Corporation.

DiBiase revint à la WWF au Royal Rumble comme commentateur spécial. DiBiase commença alors à travailler en tant que commentateur et manager pour la WWF. Plus tard en 1994 DiBiase « acheta » les services de beaucoup de catcheurs pour sa Million Dollar Corporation, qui inclut peu à peu I.R.S., Bam Bam Bigelow, Nikolai Volkoff, Kama, King Kong Bundy, Sycho Sid, 1-2-3 Kid, et dans un surprenant heel turn, Tatanka. DiBiase refit état de ses liens avec l'Undertaker après un hiatus de six mois de ce dernier après le Royal Rumble en janvier. En disant qu'il avait apporté en premier l'Undertaker à la WWF, et qu'il allait le ramener, il lança un Undertaker qui était sous son contrôle. (Cet Undertaker se révéla être un faux Undertaker joué par Brian Lee et fut plus tard vaincu par le vrai Undertaker au SummerSlam.)

DiBiase prendrait aussi une part importante dans le main event de WrestleMania XI comme le manager de Bam Bam Bigelow dans son match contre Lawrence Taylor. Aussi les membres de la Million Dollar Corporation entouraient le ring pour contrer les stars de la NFL qui étaient de l'autre côté du ring. Après que Taylor a défait Bigelow, DiBiase fera référence en public à Bigelow comme étant une hone, ce qui culmina au renvoi de Bigelow de la Corporation par DiBiase après qu'il n'eut pu battre Diesel pour le WWF Championship. Bigelow s'aligna ensuite avec Diesel dans une rivalité contre les membres de la Corporation de DiBiase.

En tant que manager, DiBiase introduisit plus tard « The Ringmaster », qui deviendra plus tard Stone Cold Steve Austin, à la WWF en décembre 1995. DiBiase s'en alla pour la WCW en mai. À la télé, il expliqua qu'il était poussé à la porte de la WWF à cause de la stipulation d'avant-match lorsque son protégé perdit contre Savio Vega à In Your House: Beware of Dog.

World Championship Wrestling (1996-1997)[modifier | modifier le code]

À la WCW, DiBiase fut le manager de la nWo immédiatement après leur formation en 1996, déclarant financer le groupe (jouant ainsi sur son gimmick du « Million Dollar Man » alors que la WCW ne pouvait l'utiiser ; à la place, on lui donna le surnom de « Trillionaire Ted » (un jeu de mots sur « Billionaire Ted », le surnom de Ted Turner). Moins d'un an plus tard il quitta la nWo et fit un face turn, devenant le manager des Steiner Brothers contre la nWo jusqu'à ce que Scott devienne heel et rejoigne le groupe. DiBiase fut aussi le manager de Ray Traylor, son rival à la WWF, pendant un moment comme allié des Steiners, mais finalement arrêta d'être manager.

Retraite et apparitions à la World Wrestling Entertainment (2005-...)[modifier | modifier le code]

Malgré le fait qu'il jouait un personnage que les fans aimaient haïr, DiBiase est remémoré avec passion, à tel point qu'il a été choisi comme une légende que les fans voulaient voir dans les jeux vidéo Smackdown! lors d'un sondage de THQ. En avril 2005, DiBiase fut engagé comme consultant créatif pour la branche WWE SmackDown de la WWE. Le 3 octobre 2005 durant le retour sur USA Network, DiBiase apparut avec d'autres légendes de la WWE dans une cérémonie spéciale pour les légendes. Finalement c'est lui qui commença à attaquer Rob Conway qui était venu au bord du ring pour insulter les légendes. Il fut aussi vu dans un segment avec Mae Young où il lui offrait de l'argent pour qu'elle arrête de « flasher » dans les coulisses.

DiBiase introduisit son ancien manager Sensational Sherri au WWE Hall of Fame le 1er avril 2006, et fit une apparition à WrestleMania 22, offrant 1000$ à Eugene s'il dribblait 100 fois avec un ballon de basket dans les coulisses. Comme il l'avait déjà fait il donna un coup de pied à la dernière seconde. DiBiase apparut aussi à RAW le 17 avril 2006 après un segment « Unlimited ». Le segment incluait Goldust et Gene Snitsky qui demandaient à Candice Michelle de « faire des choses » avec un gros morceau de fromage Jarlsberg. DiBiase était derrière un journal, et était montré en train de faire son rire démoniaque alors que la caméra s'éteignait. DiBiase fit une apparition à un show de la IPW à Newton (Iowa) le 14 juillet 2006, où il regarda le match par équipes de ses fils. Le jour suivant, il accepta l'intronisation de son défunt père Mike au George Tragos/Lou Thesz Professional Wrestling Hall of Fame, dans le International Wrestling Institute and Museum. Les autres personnes à être intronisées furent Bret « The Hitman » Hart, Dory Funk, Larry Hennig, Nikita Koloff, Tom Jenkins, and Bob Roop. DiBiase apparut aussi lors de la Réunion de Famille à RAW le 9 octobre 2006, en aidant Ric Flair dans son match contre la Spirit Squad. Le 26 octobre 2006 le contrat de DiBiase ne fut pas renouvelé à cause de mauvais résultats.

DiBiase fit sa première apparition sur un ring depuis 5 ans au quinzième anniversaire de RAW le 10 décembre 2007, en gagnant une battle royale de 15 hommes, alors qu'il n'y participait même pas. Irwin R. Schyster, l'ancien partenaire de DiBiase dans leur équipe Money Inc., avait gagné la battle royale. Fidèle à son personnage de « Million Dollar Man », DiBiase vint au bord du ring et offrit à Schyster un pot-de-vin conséquent pour qu'il s'élimine lui-même. Schyster accepta et sauta par-dessus la troisième corde, faisant de DiBiase le vainqueur. DiBiase déclara après que même quinze ans plus tard, tout le monde avait toujours un prix pour le « Million Dollar Man ».

Il introduisit son propre fils, Ted DiBiase, Jr., lors de l'édition du 26 mai 2008 de Raw.

Il organise plusieurs matchs entre Randy Orton et Ted DiBiase Jr., remporté par Orton et un match entre Cody Rhodes et Mark Henry, remporté par ce dernier.

Il est apparu en France, lors du Fan Fest organisé par TSZ Wrestling et N'Catch à Maizières-les-Metz le 12 juin 2010, show dans lequel il eut des interactions in-ring avec Alexeï Petrovitch, Champion Majeur de N'Catch. Il fut également manager du tandem Chris Kent, Jr / Mike Skills qui était opposé au duo Alexeï Petrovitch / Paris Hilton's boyfriend Roméo ce soir là.

Il est introduit au WWE Hall of Fame en 2010 par ses fils Ted DiBiase Jr. et Brett DiBiase.

Il réapparait durant la saison 3 de NXT le 2 Novembre 2010, ou il marie Goldust et Aksana contre la volonté de son fils.

Caractéristiques au catch[modifier | modifier le code]

  • Surnoms
    • The Million Dollar Man (The Million $ Man)
    • Trillionaire Ted
    • Do Aw Ha Had
    • the father of ted dibiase

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Central States Wrestling
    • NWA Central States Heavyweight Championship (2 fois)[2]
  • Georgia Championship Wrestling
    • NWA National Heavyweight Championship (2 fois)[2]
    • NWA National Tag Team Championship (2 fois) avec Stan Frazier (1) et Steve Olsonski (1)[2]
  • Mid-South Wrestling Association
    • Mid-South North American Heavyweight Championship (4 fois)[2]
    • Mid-South Tag Team Championship (4 fois) avec Matt Borne (1), Jerry Stubbs (1), Hercules Hernandez (1), et Steve Williams (1)[2]
    • NWA North American Heavyweight Championship (Tri-State version) (1 fois)[2]
    • NWA United States Tag Team Championship Tri-State version (1 fois) avec Dick Murdoch[2]
  • Professional Wrestling Hall of Fame
    • Entré en 2007
  • St. Louis Wrestling Club
    • NWA Missouri Heavyweight Championship (2 fois)[2]
  • Texas All-Star Wrestling
    • TASW Heavyweight Championship (1 fois)[2]
  • Pro Wrestling Illustrated
    • Classé # 17 des 500 meilleurs catcheurs de l'année en 1991
    • Classé # 32 des 500 meilleurs catcheurs en 2003
    • Classé # 20 des 500 meilleures équipes avec Steve Williams en 2003
    • Classé # 24 des 500 meilleures équipes avec Stan Hansen en 2003
    • Classé # 61 des 500 meilleures équipes avec Irwin R. Schyster en 2003

1Le Million Dollar Championship n'est pas un championnat officiel reconnu par la WWE. C'est un championnat entièrement créé pour la promotion et l'histoire du personnage du « Million Dollar Man ».

2Après qu'André the Giant a battu Hulk Hogan, Ted DiBiase lui racheta. Il dut vite le rendre parce qu'il avait enfreint une stipulation.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Trois de ses fils sont des lutteurs professionnels : Mike, Ted Junior et Brett[12]. Il est allé à la West Texas State University, lorsqu'il était un membre de Alpha Tau Omega.

Il a admis dans un interview de Ign.com que sa ceinture du Million Dollar Championship - une ceinture composée de vrais diamants et d'or - coûte 145 000 $, même si DiBiase a mentionné qu'il devait avoir des documents spéciaux à propos de la ceinture à chaque fois qu'il passait à la douane. Le Million Dollar Championship est maintenant enfermé dans un coffre-fort à Titan Towers, le quartier général de la WWE.

Il est apparu dans les trois jeux vidéo Legends of Wrestling, dans deux des jeux vidéo WWE SmackDown comme une légende et dans WWE Legends of WrestleMania. Il est aussi apparu dans le film de Sylvester Stallone de 1978 La Taverne de l'enfer (Paradise Alley).

Livres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]