Tech 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tech 3
Image illustrative de l’article Tech 3
Nom complet Monster Yamaha Tech3
Localisation Drapeau de la France Bormes-les-Mimosas, France
Team manager Hervé Poncharal
Pilotes 5 Drapeau de la France Johann Zarco
55 Drapeau de la Malaisie Hafizh Syahrin
Machine Yamaha YZR-M1 2016
Pneus Michelin
Champions du monde Drapeau de la France Olivier Jacque 2000 (250 cm3)

Tech3 est une équipe de compétition motocycliste présente aux championnats du monde MotoGP sous le nom de Monster Yamaha Tech3 et en Moto2 sous le nom deTech3 Racing Team.

Tech3 est l'équipe satellite, en Moto GP de l'équipe officiel Movistar Yamaha MotoGP.

À partir de la saison 2019, il deviendra le team satellite de l'équipe KTM

Historique[modifier | modifier le code]

L'équipe, basée à Bormes-les-Mimosas dans le Var, a été fondée par l'ancien pilote Hervé Poncharal, l'ingénieur Guy Coulon et Bernard Martignac. Elle a commencé en compétition en 1990 dans la catégorie 250 en utilisant des motos Honda et Suzuki. En 1999, l'équipe conclut un accord avec Yamaha pour être l'équipe officielle du constructeur. Lors de la saison 2000, Olivier Jacque et Shinya Nakano se placent premier et second du championnat de la catégorie 250. En 2001, l'équipe passe dans la catégorie reine, toujours avec Yamaha, Olivier Jacque et Shinya Nakano. Elle est dotée de la Yamaha YZR500 mais devient une équipe satellite.

En fin de saison 2002, l'équipe recevra la YZR-M1.

En 2006 et 2007, l'équipe utilise des pneus Dunlop. Les pilotes sont Carlos Checa et James Ellison en 2006 et Sylvain Guintoli et Makoto Tamada, en 2007 mais revient aux pneus Michelin en 2008.

Pour les saisons 2008 et 2009, le double champion du Superbike James Toseland fait équipe avec l'autre double champion de Superbike Colin Edwards.

Pour le championnat du monde 2009, Tech3 s'est classée 4e au général et première écurie privée. Colin Edwards s'est classé 5e au classement des pilotes.

La saison 2010 voit un certain nombre de changements. Le jeune pilote américain Ben Spies, vainqueur du championnat Superbike 2009, remplace James Toseland (qui lui, retourne en Superbike) et fera équipe avec Colin Edwards. L'équipe utilise la moto Yamaha YZR-M1. Tech3 se lance également dans le nouveau championnat Moto2 qui remplace la 250 cm3 avec la mistral 610 châssis prototype créé par Guy Coulon avec un moteur 600cbr Honda.

En 2011, Ben Spies est engagé par le Team Yamaha Factory pour remplacer Valentino Rossi, parti chez Ducati, aux côtés du champion du Monde en titre Jorge Lorenzo. Cal Crutchlow le remplace alors, chez Tech3.

Un nouveau changement de pilote a lieu en 2012 : Colin Edwards se lance dans le défi des CRT et est engagé par Forward Racing. Il est remplacé chez Tech3 par Andrea Dovizioso, transfuge de chez Honda Repsol. La saison commence sous de bons augures pour le team, qui place régulièrement une machine en première ligne de la grille de départ. Dovizioso finit 3e du Grand Prix de Catalogne, signant le premier podium de l'écurie cette année-ci.

L'italien termine quatrième du Championnat du Monde cette année là, totalisant 6 podiums et de nombreux tops 10, tandis que Crutchlow termine septième, avec 2 troisièmes places à la clé.

Pour 2013, le line-up est de nouveau modifié avec l'arrivée de Bradley Smith, issue de l'équipe Tech 3 en Moto 2, pour remplacer Andrea Dovizioso, parti chez Ducati, et épauler Cal Crutchlow. Le premier cité achève sa saison au cinquième rang du championnat, avec 4 podiums, dont 2 deuxièmes places, tandis que le second termine dixième avec plusieurs tops 10.

Pour 2014, l'équipe varoise s'accorde les services du rookie Pol Espagaro, Champion Du Monde en Moto2 en 2013 et disposant d'un contrat avec l'équipe officielle Yamaha, pour remplacer Cal Crutchlow, ayant signé chez Ducati, et toujours de Bradley Smith. Smith termine huitième au général, avec un premier podium en Australie, tandis que Espagaro termine sixième au général.

Le même duo est conservé pour les deux saisons suivantes. L'année 2015 voit Smith terminer sixième avec un podium à Misano et plusieurs places d'honneur, et Espagaro est neuvième au général. En revanche, la saison 2016 est plus délicate : Smith, blessé en cours de saison, se voit remplacer par Alex Lowes pour 3 Grands Prix, et ne termine que seizième au général, et Espagaro termine huitième. C'est également la première fois depuis 2007 que Tech 3 n'obtient aucun podium en cours de saison.

Pour la saison 2017, le duo Tech 3 est intégralement renouvelé, en raison des départs de Smith et Espagaro chez la nouvelle équipe KTM. Les rookies Johann Zarco et Jonas Folger, issus du Moto 2, sont engagés. Ce nouveau duo fait très vite des étincelles, Zarco figurant en tête de nombreux Grands Prix au cours de la saison (dès le Grand Prix inaugural au Qatar) et signant 3 podiums et 2 pôles positions, et Folger enchaînant les Tops 10 et terminant deuxième sur son Grand Prix National en Allemagne, se payant même le luxe de se battre pour la victoire avec Marc Marquez. Hélas, en raison de problèmes de santé, Folger ne peut aller au bout de sa saison, et se retrouve remplacé tour à tout par Kohta Nozane, Brock Parkes et Michael Van der Mark.

Devant remplier avec le duo de 2017, Hervé Poncharal doit, début 2018, trouver un remplaçant à Jonas Folger, forfait pour la saison 2018. Il se tourne avec le malaisien Hafizh Syahrin, pour épauler Johann Zarco. Dans le même temps, Tech 3 annonce la fin de son partenariat historique avec Yamaha pour s'associer à KTM à partir de 2019.

Liste des pilotes[modifier | modifier le code]

Moto GP / 500 cm3[modifier | modifier le code]

Saison Pilote
2001 19 Drapeau de la France Olivier Jacque
56 Drapeau du Japon Shinya Nakano
2002 19 Drapeau de la France Olivier Jacque
56 Drapeau du Japon Shinya Nakano
2003 4 Drapeau du Brésil Alex Barros
19 Drapeau de la France Olivier Jacque
2004 17 Drapeau du Japon Norifumi Abe
33 Drapeau de l'Italie Marco Melandri
2005 11 Drapeau de l'Espagne Rubén Xaus
24 Drapeau de l'Espagne Toni Elías
94 Drapeau de l'Espagne David Checa
2006 7 Drapeau de l'Espagne Carlos Checa
77 Drapeau du Royaume-Uni James Ellison
2007 6 Drapeau du Japon Makoto Tamada
50 Drapeau de la France Sylvain Guintoli
2008 5 Drapeau des États-Unis Colin Edwards
52 Drapeau du Royaume-Uni James Toseland
2009 5 Drapeau des États-Unis Colin Edwards
52 Drapeau du Royaume-Uni James Toseland
2010 5 Drapeau des États-Unis Colin Edwards
11 Drapeau des États-Unis Ben Spies
2011 5 Drapeau des États-Unis Colin Edwards
35 Drapeau du Royaume-Uni Cal Crutchlow
41 Drapeau des États-Unis Josh Hayes
2012 4 Drapeau de l'Italie Andrea Dovizioso
35 Drapeau du Royaume-Uni Cal Crutchlow
2013 35 Drapeau du Royaume-Uni Cal Crutchlow
38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith
2014 38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith
44 Drapeau de l'Espagne Pol Espargaró
2015 38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith
44 Drapeau de l'Espagne Pol Espargaró
2016 22 Drapeau du Royaume-Uni Alex Lowes
38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith
44 Drapeau de l'Espagne Pol Espargaró
2017 5 Drapeau de la France Johann Zarco
23 Drapeau de l'Australie Broc Parkes
31 Drapeau du Japon Kohta Nozane
60 Drapeau des Pays-Bas Michael van der Mark
94 Drapeau de l'Allemagne Jonas Folger
2018 5 Drapeau de la France Johann Zarco
55 Drapeau de la Malaisie Hafizh Syahrin
Légende
Pilotes titulaires
Pilotes invités
Pilotes remplaçants

Moto 2[modifier | modifier le code]

Saison Pilote
2010 35 Drapeau de l'Italie Raffaele De Rosa
72 Drapeau du Japon Yuki Takahashi
2011 19 Drapeau de la Belgique Xavier Siméon
38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith
63 Drapeau de la France Mike Di Meglio
2012 19 Drapeau de la Belgique Xavier Siméon
38 Drapeau du Royaume-Uni Bradley Smith
81 Drapeau de l'Espagne Jordi Torres
2013 46 Drapeau de la Thaïlande Decha Kraisart
52 Drapeau du Royaume-Uni Danny Kent
96 Drapeau de la France Louis Rossi
99 Drapeau de la France Lucas Mahias
2014 23 Drapeau de l'Allemagne Marcel Schrötter
46 Drapeau de la Thaïlande Decha Kraisart
65 Drapeau de la Thaïlande Chalermpol Polamai
88 Drapeau de l'Espagne Ricard Cardús
2015 23 Drapeau de l'Allemagne Marcel Schrötter
88 Drapeau de l'Espagne Ricard Cardús
97 Drapeau de l'Espagne Xavi Vierge
2016 32 Drapeau de l'Espagne Isaac Viñales
97 Drapeau de l'Espagne Xavi Vierge
2017 14 Drapeau de l'Espagne Héctor Garzó
60 Drapeau de l'Espagne Julián Simón
87 Drapeau de l'Australie Remy Gardner
97 Drapeau de l'Espagne Xavi Vierge
2018 14 Drapeau de l'Espagne Héctor Garzó
64 Drapeau des Pays-Bas Bo Bendsneyder
87 Drapeau de l'Australie Remy Gardner
Légende
Pilotes titulaires
Pilotes invités
Pilotes remplaçants

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]