Aller au contenu

Teatro Carignano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Teatro Carignano
La façade du théâtre.
Présentation
Type
Fondation
Architecte
Ouverture
Occupant
Teatro Stabile di Torino (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Patrimonialité
Bien culturel italien (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Localisation
Coordonnées
Carte

Le Teatro Carignano est l'un des théâtres les plus importants de Turin. Propriété de la ville, il était la scène où le roi allait voir la comédie (contrairement au Teatro Regio, qui était la scène consacrée à l'opéra).

Côté droit

Il a été construit en bois par les princes de Carignano à la fin du XVIIe siècle pour accueillir de petits spectacles, en particulier à destination de la noble famille. En 1752, désormais délabré, il a été reconstruit en pierre à la demande du Prince Louis Victor de Carignano. La conception était de Benedetto Alfieri, qui, quelques années plus tôt, avait conçu le Teatro Regio. Le spectacle d'ouverture a été « La Calamita de’ Cuori » de Carlo Goldoni, sur une musique de Baldassare Galuppi. Le , la salle a été détruite par un incendie et reconstruite en quelques mois par Gian Battista Ferroggio.

En 1870, le théâtre est devenu propriété de la ville et a subi des transformations conçues par l'architecte Carrera. Au rez-de-chaussée a été installée une brasserie qui par la suite est devenue en 1903 une des premières salles de cinéma de la ville.

En 1935, le théâtre a été partiellement reconstruit à la suite des travaux de la nouvelle Via Roma.

Il est géré par la fondation du Teatro Stabile di Torino (it) depuis 1977.

Le théâtre est situé sur la Piazza Carignano, face au palais de même nom.

Au printemps 2007, des travaux de restructuration ont commencé et ont été achevés en 2009. Ils ont restauré les entrées originales du théâtre et réhabilité l'ancienne brasserie qui est devenu le « foyer » du théâtre. On a effectué une restauration générale du mobilier et de l'équipement de la salle et de la scène. Le spectacle choisi pour la réouverture au public était Oncle Vania d'Anton Tchekhov, réalisé par Gabriele Vacis (it).

Le théâtre Carignano de Turin a été utilisé à deux reprises par Dario Argento pour être mis en scène dans deux de ses films: la première fois en 1975 pour Les Frissons de l'angoisse (Profondo rosso) (scène du Congrès de la parapsychologie) et la deuxième fois en 2001 pour Le Sang des innocents (Non ho sonno) (scène de la danseuse).

Premières et créations

[modifier | modifier le code]

Premières et créations notables au Teatro Carignano[1]:

Bibliographie

[modifier | modifier le code]

Références

[modifier | modifier le code]
  1. Sauf autre indication, la source de la liste est Casaglia (2005)
  2. Zietz (1999) p. 377
  3. Le madri galanti a connu un échec lors de sa première. Plus connu comme librettiste pour l'opéra et comme compositeur, Boito avait seulement 21 ans quand il a écrit la pièce en collaboration avec son ami Emilio Praga. Voir Crotti and Ricorda (1992) p. 21
  4. Sadie and Macy (2006) p. 111
  5. Dyment (2012) p. xxi

Sur les autres projets Wikimedia :