Teasing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Publicité pour le film de 1920 The Idol Dancer.

Le teasing ou l’aguichage[1],[2], est une technique de vente et de communication attirant le spectateur (ou le client potentiel) par un message basé sur l'interpellation.

  • L'étape initiale ou les étapes initiales (le « teaser ») visent un récepteur (le public, une catégorie de population...) par un message volontairement énigmatique ou incomplet qui l'invite à s'intéresser à la suite de l'action de communication.
  • L'étape suivante, ou finale (le message), apporte une explication à l'énigme initiale, marquant et dévoilant ainsi la portée exacte de l'action de communication.

Aguichage, néologisme[modifier | modifier le code]

Teasing est un mot anglais signifiant « taquinerie » ou « action de séduire » (cf strip-tease Ce lien renvoie vers une page d'homonymie). En juillet 2010, la Commission de terminologie et de néologie, du ministère français de la culture, a officialisé le néologisme « aguichage » en remplacement de l'anglicisme « teasing ». Le message initial incomplet (le « teaser ») devenant une « aguiche »[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aguichage serait arrivé en France en avec la campagne de la nouvelle marque pétrolière Elf, annonçant simplement : « Les ronds rouges arrivent »[5][réf. à confirmer]. En une nuit, les différents réseaux de distribution regroupés sous la nouvelle marque changent d'enseigne et adoptent la marque Elf et son rond rouge distinctif.

En , arrive la célèbre campagne en trois temps de l'afficheur Avenir avec les affiches Myriam[6], mise en scène par l'agence de publicité CLM/BBDO, campagne d'affichage dans laquelle une baigneuse promettait de se dénuder. Elle tenait finalement promesse, permettant ainsi à l'annonceur d'affirmer qu'il tenait lui aussi ses promesses.

Sur un bord de mer bleu azur...

  1. Une jeune femme en bikini, mains sur les hanches, annonce : « [Demain], j'enlève le haut » ;
  2. quelques jours plus tard, seins nus, elle ajoute : « [Demain], j'enlève le bas » ;
  3. quelques jours plus tard, nue mais montrée de dos, elle conclut : « Avenir, l'afficheur qui tient ses promesses ».

Cette jeune femme, nommée Myriam, est restée un cas d'école fréquemment cité dans les ouvrages et les formations sur la publicité.

En politique[modifier | modifier le code]

L’aguichage a été utilisé en politique en France, avec la double publicité visuelle de Jacques Chirac de 1986 : « Vivement demain... » suivie de «...avec le RPR ».

Médias[modifier | modifier le code]

Le teasing ou aguichage, est également une technique courante au cinéma pour la promotion des superproductions. Il s'agit généralement de bandes-annonces particulièrement courtes. Les producteurs de cinéma font diffuser, longtemps avant la sortie d'un film, une ou plusieurs aguiches (appelées teasers en anglais), c'est-à-dire des séquences courtes et énigmatiques, au message minimaliste et percutant qui ne dévoile presque rien de la production.

Notes et références[modifier | modifier le code]