Tchystiakove

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tchystiakove (Torez)
(uk) Чистякове (Торез)
Blason de Tchystiakove (Torez)
Héraldique
Drapeau de Tchystiakove (Torez)
Drapeau
Tchystiakove
Tchystiakove : centre-ville
Administration
Pays Drapeau de l'Ukraine Ukraine
Subdivision Flag of Donetsk Oblast.svg Oblast de Donetsk
Raïon Horlivka
Maire Drapeau de l'Ukraine Viktor Antonov
Drapeau de la République populaire de Donetsk Dmitri Lyssenko
Code postal 86600 — 86690
Indicatif tél. +380 6254
Démographie
Population 57 998 hab. (2013)
Densité 1 039 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 02′ nord, 38° 37′ est
Altitude 262 m
Superficie 5 580 ha = 55,8 km2
Divers
Fondation 1770
Statut Ville depuis 1932
Ancien(s) nom(s) Tchystiakove (1860-1964), Thorez (1964-2016)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Oblast de Donetsk
Voir sur la carte administrative de l'Oblast de Donetsk
City locator 14.svg
Tchystiakove (Torez)
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte administrative d'Ukraine
City locator 14.svg
Tchystiakove (Torez)
Géolocalisation sur la carte : Ukraine
Voir sur la carte topographique d'Ukraine
City locator 14.svg
Tchystiakove (Torez)
Liens
Site web torez24.ru
Sources
Liste des villes d'Ukraine

Thorez, Torez ou Tchystiakove (en Ukrainien Чистякове, Торез et en russe : Чистяково, Торез) est une ville minière de l'oblast de Donetsk, en Ukraine. La ville porte depuis 1964 le nom du secrétaire général du Parti communiste français, Maurice Thorez. En 2016, le parlement ukrainien vote une loi dite de "décommunisation" imposant de reprendre l'ancien nom de la ville : Tchystiakove. Thorez étant une ville séparatiste depuis 2014, cette loi est sans effet.

Administration[modifier | modifier le code]

Thorez est une municipalité qui compte également deux communes urbaines : Pelahiïvka et Rozsipne.

Mineurs descendant dans la mine, 1916.

La région a été colonisée en 1778 au confluent des rivières Sevostyanivka et Orlova (qui se jettent dans la rivière Mius) par des serfs en fuite venus du sud de la Russie et d'Ukraine. En 1800, la colonie, qui comptait 225 habitants, était connue sous le nom de Sloboda Alekseevka, du nom d'un fils du propriétaire terrien et fondateur S. Leonov.

Dans les années 1860, la ville, désormais connue sous le nom de Tchystiakove, du nom d'un marchand et propriétaire d'un manoir local, était un centre d'extraction du charbon. En 1875, deux sociétés minières ont été fondées : Chystyakovs'ke (qui exploitait deux mines de charbon) et Oleksiivs'ke, qui a été renommée Nadiya en 1907. Les mines de Tchystiakove ont produit 4,7 millions de livres de charbon en 1909, et 76,8 millions de livres en 1916.

En 1924, l'industrie minière de Tchystiakove comptait 142 colonies, avec un total de 44 679 résidents. Huit ans plus tard, les colonies sont devenues une ville, et les dix carrières de charbon de la ville ont été incorporées dans le Chystyakovugol Industrial Trust un an plus tard.

Dans les années 1940, la ville comptait trois districts administratifs :

  • Chervona Zirka (Étoile rouge)
  • Pivdenna Grupa (Groupe Sud)
  • La gare de ThorezChemin de fer)

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Tchystiakove a été occupée par l'armée allemande du 31 octobre 1941 au 2 septembre 1943. En 1964, Tchystiakove a été rebaptisée Thorez en l'honneur de Maurice Thorez, ancien dirigeant du Parti communiste français, qui était mineur de charbon.

Miliciens pro-ruses à Thorez, 13 novembre 2014.

À l'élection présidentielle de 2004, la ville a voté massivement en faveur de Viktor Ianoukovytch (96,33 % des voix, Viktor Iouchtchenko n'en obtenant que 2,13 %).

À la mi- la ville a été occupée par les miliciens pro-russes de la RPD. Le , l'armée ukrainienne a repris le contrôle de Thorez après d'intenses combats[1]. En , les pro-russes reprennent le contrôle de la ville. Le parlement ukrainien renomma la ville Tchystiakove en 2016 à la suite d'une campagne de décommunisation. Le changement de nom ne fut pas reconnu par les autorités locales, la ville étant sous contrôle séparatiste.

En 1964, Tchystiakove a été rebaptisé Thorez en l'honneur de Maurice Thorez, le leader de longue date du Parti communiste français qui était un mineur de charbon.

Le , le Vol 17 Malaysia Airlines s'écrasa près de la ville, vraisemblablement abattu par un missile.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[2] :

Évolution démographique
1923 1926 1939 1959 1970 1979
1 0951 93649 45191 54992 89787 209
1989 2001 2010 2011 2012 2013
88 04972 34660 03259 19958 72857 998

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon le recensement ukrainien de 2001[3] :

Ethnie

  • Ukrainiens : 50.8%
  • Russes : 45.1%
  • Biélorusses : 1.3%
  • Tatars : 1,3
  • Arméniens : 0.2%
  • Grecs : 0.1%

Transports[modifier | modifier le code]

Bird's-eye view of streets and low buildings
Rues Mykolaiv et Pioneerska dans le centre de Thorez

Tchystiakove est située à 121 km de Donetsk par le chemin de fer et à 64 km par la route.

Le système de transport de Tchystiakove comprend trente et une lignes desservies par des bus et des taxis et des liaisons avec les villes de Snizhne et Shakhtarsk. L'autoroute Louhansk-Donetsk traverse le centre de la ville sur neuf kilomètres. La gare routière (vulytsia Popovycha) assure la liaison avec Donetsk, Kharkiv et d'autres villes de l'est de l'Ukraine. La ville possède trois grandes gares ferroviaires : Tchystiakove (vulytsia Vokzalna), Rozsypne et Pelahiyivka. Deux gares desservent des trains de banlieue électriques : Dronove à Pelahiyivka et Voskresenska dans le centre de Tchystiakove.

Economie[modifier | modifier le code]

Outdoor monument to miners
Monument minier du Donbass
Front of large, Greek-style building
Palais de la créativité des enfants

La principale entreprise de Tchystiakove est la société d'État Thorez Anthracite, spécialisée dans l'extraction du charbon. La société contrôle un certain nombre de mines et d'installations de production, notamment la mine Progress, les administrations des mines Lutugin et Volhynian et l'usine Thorez. Parmi les autres employeurs figurent les usines d'électricité et d'alliage de Tchystiakove, la mine Terra de la Vuhleresurs Company, le département pénal de l'État et l'usine de tests alimentaires de Thorez.

Quartiers[modifier | modifier le code]

Mine au loin, derrière des immeubles d'habitation et des espaces verts
Mine de charbon Progress

Le centre de Tchystiakove comprend les rues Pionerska, Nikolaeva, Engels, Syzrantsev et 50 ans d'URSS, l'avenue Gagarine et le boulevard Illich. Les quartiers sont numérotés de un à quatre (rue Engels), 30e anniversaire de la Victoire, G et Étoile rouge (Chervona Zirka).

Central Village (Ukrainien : Cелище центральне dans le sud-est de Tchystiakove a été l'un des premiers établissements de Tchystiakove, qui est devenue une ville en 1932. Elle possède une école de théâtre et deux jardins d'enfants.

Shanghai, une petite zone résidentielle également située au sud-est de Tchystiakove, a été construite en 1946 par des prisonniers de guerre hongrois et se compose d'immeubles à appartements de sept étages. En plus de Tchystiakove, son conseil municipal régit deux villes : Pelahiyivka et Rozsypne.


Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Gallery[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]