Tchipewyans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le peuple tchipewyan. Pour la langue tchipewyane, voir Chipewyan (langue).
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Tchipewyans,
Chipewyans, Denésolinés, Dënesųłinés
Description de cette image, également commentée ci-après

La Loche Community School à La Loche.

Populations significatives par région
Drapeau du Canada Canada 11 130[1]
Autres
Langues Anglais, Chipewyan
Religions Christianisme, Animisme
Ethnies liées

Les Tchipewyans (ou Tchipéwayans) en français ou Chipewyans sont un peuple indigène du Canada. Ils vivent dans les régions arctiques autour de la baie d'Hudson, incluant le Manitoba, les Territoires du Nord-Ouest, et le Nunavut. Le groupe habite également des parties du nord de l'Alberta et de la Saskatchewan. Ils font partie des nations déné.

La langue chipewyan fait partie du groupe linguistique athapascan.

Malgré la ressemblance superficielle de leurs noms, les Chipewyans ne sont pas apparentés aux Chippewas (également appelés Ojibwés).

Le , un groupe Chipewyan accompagnant l'agent indien Matonabbee et l'explorateur arctique Samuel Hearne, perpétra le massacre de Bloody Falls à l'encontre d'un groupe local d'Inuits.[réf. nécessaire]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Statistics Canada, 2006 Census Profile of Federal Electoral Districts (2003 Representation Order): Language, Mobility and Migration and Immigration and Citizenship, Ottawa, 2007, pp. 2, 6, 10.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]