Tchernobylite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Tchernobylite est un minéral technogénique, un silicate de zirconium composé d'environ 10 % d'uranium.

Elle a été découverte dans le corium de la fusion du cœur du réacteur nucléaire de la centrale nucléaire de Tchernobyl provoqué par l'accident nucléaire de Tchernobyl le 26 avril 1986[1],[2]. C'est un matériau hautement radioactif car il contient de l'uranium et des produits de fission.

Le combustible nucléaire qui n'a pas été pulvérisée dans l’atmosphère a été recouvert par des matériaux divers : sable, dolomite, plomb, carbure de bore. Après que le graphite — matériau servant à modérer ce réacteur de grande puissance à tubes de force — a terminé de brûler, l'ensemble a formé une lave appelée tchernobylite[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]