Zhou Daguan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tcheou Ta-Kouan)
Aller à : navigation, rechercher

Zhou Daguan (ou Tcheou Ta-Kouan, Chou Ta-kuan, 周達觀, Zhōu Dáguān), né en 1266, mort vers 1346, est un diplomate chinois du temps de l'empereur Témur Khan (Chengzong), principalement connu par le récit d'une de ses missions, intitulé Mémoires sur les coutumes du Cambodge,) .

Biographie[modifier | modifier le code]

Arrivé à Angkor en août 1296, il reste à la cour du roi Indravarman III jusqu'en juillet 1297.

Les Mémoires sur les coutumes du Cambodge[modifier | modifier le code]

De son nom chinois, 真臘風土記, Zhēnlà fēngtǔ jì, ce récit rapporte de façon détaillée la vie et les coutumes des habitants du Cambodge. Ses descriptions restent à ce jour la plus ancienne source de renseignements fiables sur l'empire khmer, à côté des stèles gravées retrouvées dans les temples.

Ses descriptions précises de plusieurs temples d'Angkor comme le Bayon, le Baphuon, Angkor Vat, la terrasse des éléphants, font de son livre un témoignage reste inestimable.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Abel-Rémusat, Description du royaume de Cambodge par un voyageur chinois qui a visité cette contrée à la fin du XIIIème siècle, précédée d'une notice chronologique sur ce même pays, extraite des annales de la Chine, Imprimerie de J. Smith, Paris, 1819, 98 p. Notice BnF.
  • Zhou Daguan et Paul Pelliot, Mémoires sur les coutumes du Cambodge de Tcheou Ta-Kouan, vol. 3, Adrien Maisonneuve, coll. « Œuvres posthumes »,‎ 1 mars 2003, 71-03 éd. (1re éd. 1951), 178 p. (ISBN 9782720011078, présentation en ligne) Traduction suivie d'un commentaire inachevé de Paul Pelliot.