Tchachniki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville de Biélorussie
Cet article est une ébauche concernant une ville de Biélorussie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tchachniki
Чашнікі
Blason de Tchachniki
Héraldique
Drapeau de Tchachniki
Drapeau
L'église de la Transfiguration
L'église de la Transfiguration
Administration
Pays Drapeau de la Biélorussie Biélorussie
Subdivision Voblast de Vitebsk
Raïon Tchachniki
Code postal BY 211150
Indicatif téléphonique +375 2133
Démographie
Population 9 083 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 54° 51′ 12″ N 29° 09′ 53″ E / 54.853333, 29.16472254° 51′ 12″ Nord 29° 09′ 53″ Est / 54.853333, 29.164722
Divers
Première mention 1504
Statut Ville depuis 1966
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte administrative de Biélorussie
City locator 14.svg
Tchachniki

Géolocalisation sur la carte : Biélorussie

Voir la carte topographique de Biélorussie
City locator 14.svg
Tchachniki
Sources
Liste des villes de Biélorussie

Sur les autres projets Wikimedia :

Tchachniki (en biélorusse : Чашнікі ; łacinka : Čašniki ; en russe : Чашники ; en polonais : Czaśniki) est une ville de la voblast de Vitebsk, en Biélorussie, et le centre administratif du raïon de Tchachniki. Sa population s'élevait à 8 839 habitants en 2016[1]

Géographie[modifier | modifier le code]

Tchachniki est située à 148 km au nord-est de Minsk et à 75 km à l'ouest de Vitebsk

Histoire[modifier | modifier le code]

Tchachniki sur un dessin de Napoleon Orda, 1876
Stèle commémorative

La première mention de Tchachniki remonte à l'année 1504, quand le village fait partie du grand-duché de Lituanie. Son histoire est marquée par plusieurs célèbres batailles.

La première, nommée la bataille de l'Oulla (en), a lieu le entre le Grand-duché de Lituanie et la Russie dans le cadre de la guerre de Livonie. Les Lituaniens, menés par le grand hetman Nicolas Radziwiłł Le Rouge, vainquent l'armée de 25 000 hommes du prince Chouïski (ru), qui trouvera d'ailleurs la mort lors de cette bataille.

Battues, les forces russes se retirèrent derrière la frontière russo-lituanienne.

La deuxième a lieu trois ans plus tard, en 1567, toujours dans le cadre de la guerre de Livonie. De nouveau, les armées lituaniennes défont les Moscovites.

C'est également dans le cadre de cette guerre qu'Ivan le Terrible ordonne de construire un château de bois sur la rive droite de l'Oulla dont il vient de s'emparer. Ce château de Tchachniki sera détruit par un incendie en 1708, lors du passage des troupes de Paul Ier dans le cadre de la Grande guerre du Nord.

En 1580, le roi Étienne Báthory rassemble ses armées à Tchachniki en vue d'attaquer Velikié Louki[2].

Après le deuxième partage de la Pologne, Tchachniki fait partie de l'Empire russe.

La troisième bataille marquante se déroule pendant la Campagne de Russie. C'est la bataille de Czaśniki, qui oppose le les troupes françaises du maréchal Perrin à l'armée russe sous le commandement du prince Wittgenstein, qui en sort victorieuse.

En 1868, après l'Insurrection polonaise de 1861-1864, l'église catholique dominicaine est transformée en église orthodoxe.

Le 25 mars 1918, Tchachniki fait partie de la République populaire de Biélorussie, puis de la République socialiste soviétique de Biélorussie le 1er janvier 1919. Cependant, le 16 janvier, Moscou rattache la ville ainsi que d'autres localités ethniquement biélorusses à la RSFSR. Elle retournera à la RSS de Biélorussie en 1924.

Lors de la Seconde Guerre mondiale, Tchachniki est occupé par l'armée allemande de juillet 1941 à juin 1944[3]. Sur les 3 500 habitants de la ville, on compte à l'époque entre 2 000[4] et 3 000[5] Juifs. Le ghetto de Tchachniki organisé par les Allemands est de type « ouvert », les Juifs vivant tous dans les mêmes quartiers du centre-ville. Ils continuent à vivre dans leurs propres maisons, mais ne peuvent quitter la localité[6]. Plusieurs « actions » sont exécutées le 14 février 1942, lors desquelles tous les Juifs sont massacrés. À la libération de Tchachniki par les troupes soviétiques, seuls deux Juifs ont survécu. Une stèle commémorative datant de 1981 célèbre la mémoire des 1 805 victimes[7]. Tchachniki accéda au statut de ville en 1966.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[8] :

Évolution démographique
1897* 1906 1923* 1926* 1939* 1959* 1970* 1979*
4 590 5 530 2 430 2 865 3 500 3 016 6 595 7 564
1989* 1999* 2009* 2012 2013 2014 2015 2016
10 071 10 100 9 203 9 083 9 009 8 958 8 907 8 839

Patrimoine[modifier | modifier le code]

  • Église de la Transfiguration[9] (construite entre 1843 et 1845)
  • Cimetière juif[10]
  • Musée d'histoire[11], fondé en 1987 et ouvert en 1991, abritant six salles d'expostition

Personnalités liées à la ville[modifier | modifier le code]

  • Shalom Anski (1863-1920), écrivain, journaliste et ethnographe, spécialiste du folklore juif et de la culture yiddish.
  • Ouladzimir Dzianissaw (1984-), joueur de hockey sur glace biélorusse.

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville est jumelée à :

Galeries d'images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation officielle de la population au 1er janvier 2016, sur pop-stat.mashke.org.
  2. Sergueï Soloviov, Histoire de Russie en 29 volumes.
  3. (ru) « Периоды оккупации населенных пунктов Беларуси », sur archives.gov.by (consulté le 12 mai 2016)
  4. (ru) « ТИХОЕ МЕСТЕЧКО ЧАШНИКИ », sur shtetle.co.il (consulté le 12 mai 2016)
  5. (ru) « ПАМЯТЬ О ВОЙНЕ: О ГРЕШНИКАХ И ПРАВЕДНИКАХ », sur shtetle.co.il (consulté le 12 mai 2016)
  6. « Кто были эти люди... », sur www.mishpoha.org (consulté le 12 mai 2016)
  7. (be) «Памяць. Чашнiцкi раён.», Minsk, «Беларуская навука», 1997
  8. « Recensements et estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org(ru) « Recensements de 1959, 1970, 1979 », sur www.webgeo.ru(en) « Recensements ou estimations de la population depuis 1897 », sur pop-stat.mashke.org/belarus-cities.htm
  9. (be) « Чашнікі », sur vedaj.by (consulté le 12 mai 2016)
  10. (en) « Jewish Heritage Research Group in Belarus », sur jhrgbelarus.org (consulté le 12 mai 2016)
  11. (ru) « Государственное учреждение «Чашникский исторический музей» », sur chasniki.museum.by (consulté le 12 mai 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]