Taylor Stevens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stevens.
Taylor Stevens
Naissance (46-47 ans)
Activité principale
Distinctions
Prix Barry 2012 du meilleur premier roman
Prix Barry 2014 et 2016 du meilleur thriller
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Taylor Stevens, née en 1972, est une femme de lettres américaine, auteure de thriller.

Biographie[modifier | modifier le code]

Taylor Stevens est née dans les Enfants de Dieu et privée d'une éducation au-delà de la sixième année. Elle se libère de cette secte et se consacre à l'écriture.

En 2011, elle publie son premier roman, Dernière Piste (The Informationist) avec lequel est est lauréate du prix Barry 2012 du meilleur premier roman. Elle y met en scène son héroïne, Vanessa Michael Munroe, fille de missionnaires américains en Afrique, travaillant au Texas. Avec deux autres romans de cette série, The Doll et The Mask, elle est à nouveau lauréate en 2014 et 2016 du prix Barry dans la catégorie meilleur thriller.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Série Vanessa Michael Munroe[modifier | modifier le code]

  • The Informationist (2011)
    Publié en français sous le titre Dernière Piste, traduit par Frédéric Grellier, Paris, Presses de la Cité, coll. « Sang d'encre », 2011 (ISBN 978-2-258-08517-6)
  • The Innocent (2011)
  • The Doll (2013)
  • The Vessel (2014)
  • The Catch (2014)
  • The Mask (2015)

Autre roman[modifier | modifier le code]

  • Liars’ Paradox (2018)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]

  • Prix Barry 2012 du meilleur premier roman pour Dernière Piste (The Informationist)[1]
  • Prix Barry 2014 du meilleur thriller pour The Doll[1]
  • Prix Barry 2016 du meilleur thriller pour The Mask[1]

Nominations[modifier | modifier le code]

  • Prix Anthony 2012 du meilleur premier roman pour Dernière Piste (The Informationist)[2]
  • Prix Macavity 2012 du meilleur premier roman pour Dernière Piste (The Informationist)[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]