Tayacien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tayacien

Définition
Lieu éponyme Les Eyzies-de-Tayac
Auteur Henri Breuil
Caractéristiques
Répartition géographique France
Période 440 000 - 350 000 ans
Type humain associé Homo heidelbergensis
Prénéandertaliens

Le Tayacien est une industrie lithique du Paléolithique inférieur, attestée en Europe, intermédiaire entre l'Acheuléen et le Moustérien, et dépourvue de bifaces.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Tayacien a été défini en 1932 par Henri Breuil à partir de l'industrie de l'ensemble moyen du site de La Micoque (couches 4 et 5). Il tire son nom de la commune où se trouve ce site, Les Eyzies-de-Tayac, en Dordogne.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Cette industrie se caractérise par un débitage peu élaboré, antérieur au débitage Levallois et autrefois appelé « clactonien ». Ce débitage est associé à un outillage évoquant le Moustérien, avec des racloirs (dont bon nombre à retouche Quina), de nombreux denticulés et encoches et de rares bifaces atypiques. Un outil fréquent et assez caractéristique est la pointe de Tayac, formée par deux tranchants convergents denticulés par encoches clactoniennes.

Datation[modifier | modifier le code]

Compte tenu de son ancienneté et de ses caractéristiques, François Bordes considérait le Tayacien comme une forme de pré-Moustérien. D'après les dernières études géologiques et les datations réalisées, les niveaux tayaciens de La Micoque ont entre 440 000 et 350 000 ans (stades isotopiques de l'oxygène 11 et 10).

Principaux sites[modifier | modifier le code]

En dehors de La Micoque, le Tayacien a été identifié à la Caune de l'Arago, à la Baume-Bonne, à Aldène, dans la grotte de Fontéchevade. Certains sites d'Europe centrale sont aussi apparentés, il s'agit entre autres de celui de Bilzingsleben et de Vértesszőlős.

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]