Bolt (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Taxify)

Bolt
logo de Bolt (entreprise)
illustration de Bolt (entreprise)
Taxi Bolt à Tallinn.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Markus Villig (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Private limited company (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Vana-Lõuna tänav 15, Tallinn
Drapeau d'Estonie Estonie
Activité Technologie de l'informationVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Bolt Food (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web bolt.euVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d'affaires en augmentation 79,7 million € (2018)[1]

Bolt Technology , anciennement Taxify ou Txfy[2], est une entreprise estonienne spécialisée dans la mobilité partagée. L'entreprise développe et gère l'application mobile Bolt, qui permet à quiconque de commander un chauffeur depuis son smartphone, ainsi que de trouver des trottinettes électriques en libre service.


Activités[modifier | modifier le code]

En décembre 2019, Bolt opère dans plus de 150 villes dans 35 pays en Europe, Afrique, Afrique du Nord, Asie occidentale et Amérique du Nord[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Bolt, anciennement Taxify, a été fondée par Markus Villig (alors âgé de 19 ans, étudiant à l'université) en 2013[4]. Le service a été lancé en et a commencé son expansion à l'international en 2014.

En 2017, Didi Chuxing conclut un accord avec Taxify, lui permettant ainsi de toucher le marché européen et certains pays africains[5].

Bolt a lancé sa plateforme à Paris puis à Lisbonne en 2017[6]. En , Bolt annonce le lancement d'un service de trottinettes en libre service à Paris[7].

En , Bolt s’est installé à Londres en ayant 20 000 chauffeurs inscrits sur la plateforme.[8]

En , Bolt a confirmé son lancement dans la livraison de repas à domicile sous la marque Bolt Food.[9]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bolt's 2018 revenue grew fourfold, losses totaled €61 million », sur Eesti Rahvusringhääling (consulté le 2 avril 2020)
  2. « Ne l'appelez plus Txfy, mais Bolt, comme son service de trottinettes électriques », sur usine-digitale.fr (consulté le 7 mars 2019)
  3. (en) « European Uber rival Bolt says it’s seeing signs of profitability in most markets », sur CNBC, (consulté le 2 avril 2020)
  4. « Taxify lève 175 millions de dollars pour bousculer Uber en Europe », sur FIGARO, (consulté le 7 mars 2019)
  5. Rédaction AE, « VTC: Didi, le "Uber chinois", met une roue en Europe », Algerie Eco,‎ (lire en ligne, consulté le 12 octobre 2017)
  6. « Taxify, le nouveau service de VTC arrive à Paris », sur RTL.fr (consulté le 7 mars 2019)
  7. « Bientôt de nouvelles trottinettes électriques en libre-service à Paris », sur leparisien.fr
  8. « VTC : l'estonien Bolt vient défier Uber à Londres », sur Les Echos, (consulté le 30 août 2019)
  9. « Bolt fonce dans la livraison de repas à domicile », sur Les Echos, (consulté le 30 août 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :