Tawang

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tawang
རྟ་དབང
तवांग
Une partie de la ville et le monastère de Tawang
Une partie de la ville et le monastère de Tawang
Administration
Pays Drapeau de l'Inde Inde
État ou territoire Arunachal Pradesh
District District de Tawang
Fuseau horaire IST (UTC+05:30)
Démographie
Population 11 202 hab.
Géographie
Coordonnées 27° 35′ 18″ Nord 91° 51′ 55″ Est / 27.588333, 91.865278
Divers
Site(s) touristique(s) Monastère de Tawang
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte administrative d'Inde
City locator 12.svg
Tawang

Géolocalisation sur la carte : Inde

Voir la carte topographique d'Inde
City locator 12.svg
Tawang

Tawang (tibétain : རྟ་དབང, Wylie : Rta-dbang ; hindi : तवांग, translit. ISO-15919 : tavāṅga) est une petite ville du nord-ouest de l'État d'Arunachal Pradesh en Inde. Située en Himalaya à une altitude d'environ 3 000 mètres, elle est le chef-lieu du district de Tawang.


Géographie[modifier | modifier le code]

Zone urbaine de Tawang

Tawang est situé à 555 kilomètres au nord de la ville de Guwahati. Elle se trouve à une élévation moyenne de 3 000 mètres.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tawang faisait partie du Tibet jusqu'en 1914, où elle fut intégrée dans l'Empire britannique à la suite de la Convention de Simla. Elle est revendiquée par les gouvernments de la Chine nationaliste et de la Chine populaire, comme la plus grande partie du territoire de l'Arunachal Pradesh.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon les données du recensement de 2011, le Cercle administratif de Tawang, comprenant 77 villages, avait une population de 23 128 habitants (11 202 urbains), dont 65% d'hommes et 35% de femmes. La majorité des habitants fait partie du peuple Monpa[1].

C'est une nette évolution de la population, car selon les données du recensement indien de 2001[2], la ville de Tawang elle-même avait alors une population de 4 456 habitants. Les hommes représentaient 54 % de la population de la ville ; les femmes 46 %. Tawang possédait un taux d'alphabétisation de 63 %, chiffre supérieur à la moyenne indienne qui était alors de 59,5 %. À Tawang, 17 % de la population avait moins de 6 ans.

Culture et religion[modifier | modifier le code]

Les deux principales fêtes annuelles de Tawang sont le Losar (Nouvel-An Monbas et Tibétains), et le Torgya (Monbas). Tous les trois ans a lieu un Torgya plus grand qui s'appelle Dungyur [3],[4].

Le Monastère de Tawang fut érigé par le Mera Lama Lodre Gyasto conformément aux souhaits du 5e dalaï-lama, Nagwang Lobsang Gyatso. Adhérant à l'école Gelugpa, c'est le plus grand monastère bouddhiste de l'Inde. Le nom Tawang (tibétain : རྟ་དབང་ ; Wylie : Rta-dbang) signifie « le cheval choisi »[5],[5]. Il serait le plus grand monastère bouddhiste dans le monde hors de Lhassa au Tibet[6] C'est un lieu sacré du bouddhisme tibétain puisqu'il est proche du lieu de naissance du 6e dalaï-lama[7].

Lieu de naissance du 6e dalaï-lama

Tourisme[modifier | modifier le code]

Memorial de la guerre de 1962

Les touristes peuvent y accéder à partir de l’aéroport de Salonibari, Tezpur en Assam, qui est à 6 heures de route par le col de Sela à 4 176 mètres. Un hélicoptère fait aussi la navette une fois par semaine entre Tawang et Guwahati[12].

Visiter Tawang demande un permis de frontière intérieure (inner line permit) pour le touriste domestique, accordé par le gouvernement de Arunachal Pradesh en ligne, à l'arrivée ou dans divers offices du gouvernement[13]. Le touriste étranger doit demander un PAP (protected area permit) [14]

Notes et références[modifier | modifier le code]