Tavola Strozzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La Tavola Strozzi est le nom d'une œuvre picturale représentant la première vue de Naples qui nous est parvenue.

Conservée au Musée San Martino de Naples, elle est peinte à tempera sur un panneau de bois de 82 sur 245 cm, d'un auteur inconnu, peut-être Francesco Rosselli, et datée de 1472.

Historique[modifier | modifier le code]

Le tableau est découvert, en 1901, au Palazzo Strozzi de Florence par Corrado Ricci (it). Benedetto Croce en 1904, l'interprète (d'après une reproduction photographique) comme une représentation du Trionfo navale per Lorenzo de' Medici (Triomphe naval pour Laurent de Médicis), lors de sa venue à Naples en 1479 pour la conclusion d'un traité de paix avec Ferrante d'Aragon, grâce aussi à la médiation de Philippe Strozzi l'Ancien.

En 1910, Vittorio Spinazzo fournit une autre interprétation historiquement plus fiable, acceptée par la majorité des chercheurs. Il s'agirait du retour triomphal de la flotte aragonaise du roi Ferrante d'Aragon, le , après la victoire remportée à Ischia contre Jean d'Anjou.

Le panneau, qui était à l'origine la tête d'un lit dessinée par Benedetto da Maiano, a été daté de 1472-1473. Il est arrivé à Naples, en 1473, ensemble à d'autres dons de Filippo Strozzi au roi Ferrante d'Aragon. Son attribution est incertaine : les noms les plus cités sont ceux de Francesco Rosselli, déjà auteur de la Veduta di Firenze dite de la Catena, ainsi que ceux de Francesco Pagano et de Colantonio. D'autres l'attribuent, d'une manière générale, à l'école napolitaine de l'époque. Selon certains chercheurs, la forme (en L) de la digue du port, au centre de la peinture, serait la signature de Léonard de Vinci.

Vue d'ensemble[modifier | modifier le code]

La ville de Naples est représentée minutieusement depuis la mer avec au premier plan la jetée, puis les châteaux de (Castel Nuovo et Castelcarmine (it)), les murailles crénelées flanquées de tours défensives et les édifices civils et religieux de la ville jusqu'aux collines sur une desquelles s'élève la Chartreuse San Martino. Encore, au premier plan, parade jusqu'au port un long cortège de bateaux qui hissent leurs enseignes victorieuses.

L'œuvre de bonne qualité picturale sans être excellente, est un précieux témoignage historique, qui illustre l'aspect de la ville, pendant la période aragonaise, dominé par la prépondérance de structures militaires.

La Tavola Strozzi

Source de la traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]