Tavia Yeung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (juillet 2014).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[Tavia Yeung]] dans les articles relatifs au sujet.

Tavia Yeung (en chinois : 楊怡), née le 30 août 1979, est une actrice hongkongaise. Son mari est Him Law, un acteur de Hong Kong.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a commencé sa carrière après avoir été diplômée du 13e cours d'entrainement de TVB en 1998.

Au début de sa carrière, elle ne jouait que des petits rôles. Ce n'est qu'en 2001, après avoir découvert la ressemblance entre elle et une autre actrice populaire de TVB, Maggie Cheung Ho-yee qu'elle reçoit le rôle de la petite sœur de Maggie Cheung dans The Awakening Story[1]. Ce n'est qu'à ce moment-là que, peu à peu, elle devient connue du public.

En 2003, avec Vigilante Force, elle joue le rôle d'une fille délinquante venant d'un milieu défavorable qui se retrouve enceinte après la mort de son petit ami. Elle se fait remarquer de nouveau en 2008, dans Moonlight Resonance où elle joue le rôle d'une orpheline qui a été abandonnée peu après sa naissance.

En 2009, avec Beyond the Realm of Conscience, elle impressionne à nouveau le public en jouant pour la première fois du côté des méchants. Elle y joue le rôle d'une servante au château avec sa meilleure amie, anciennement sa maîtresse. Elle reçoit le prix de l'actrice préférée de l'année et celui de la meilleure performance de l'année.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]