Tatou (couteau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour le mammifère d'Amérique, voir Tatou.
Un tatou, modèle armée française 2010.

Le tatou est un modèle de couteau fabriqué principalement par l'entreprise du même nom qui est installée à Savigny (France). Il a été conçu par le designer industriel lyonnais Michel Rosaz[1]. Ce modèle a fait partie du paquetage de l’armée française et est également utilisé par les randonneurs[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La fabrication de ce modèle débute en 1979[2]. En 2007, alors que la production risque d'être délocalisée en Chine, l'entreprise est reprise par Roland Nurier qui la maintient en France et fait appel à des ESAT (Établissement ou service d'aide par le travail) pour la fabrication des couteaux[3].

Composition[modifier | modifier le code]

La version civile est composée d'une lame de 9,5 cm, d'un ouvre-boîtes/décapsuleur et d'un anneau, le tout est monté sur un manche. Il est inclus dans un étui qui contient également la fourchette et la cuillère[4].

La version militaire contient en plus un tire-bouchon et son étui est adapté pour pouvoir être fixé au ceinturon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le coutelier coupe les ailes de la délocalisation », Dernières Nouvelles d'Alsace, no 177,‎ (lire en ligne)
  2. Tatou l'entreprise citoyenne ?, sur couteautatou.com
  3. Anne Sophie Michat, « Roland Nurier sauve le couteau suisse français », Marianne,‎ , p. 34 (lire en ligne)
  4. Descriptifs techniques, sur couteautatou.com