Tatjana Patitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tatjana Patitz
Tatjana Patitz en mars 2005.
Tatjana Patitz en .

Naissance (55 ans)
Hambourg Allemagne de l'Ouest Allemagne de l'Ouest
Cheveux Cheveux blonds
Yeux Bleus (d)

Tatjana Patitz, née le à Hambourg, est un mannequin et une actrice allemande. Elle est, à la fin des années 1980 et au début des années 1990, l'un des mannequins les plus présents dans les médias faisant partie des Supermodels de l'époque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tatjana Patitz a été élevée à Skanör en Suède. Elle participe à quatorze ans au Elite Model Look 1983 ce qui la révèle[1]. À la suite d'un concours à Malmö, elle part à Paris pour commencer une carrière de mannequin à l'âge de dix-sept ans.[Information douteuse] Elle apparait en 1987 dans le clip Skin Trade de Duran Duran, et en 1988 dans le film publicitaire Refrigerator pour les jeans Levi's 501.

Entre-temps, la jeune femme est rentrée dans la légende des Supermodels, les mannequins les plus demandés et donc les plus célèbres, s'affichant sur des centaines de couvertures de magazines du monde entier. Elle est entre autres immortalisée par le photographe de renom Peter Lindbergh[2], aux côtés d'autres top-models comme Estelle Lefébure, Linda Evangelista ou Christy Turlington. Elle posera de nombreuses autres fois pour le photographe allemand, notamment pour le calendrier Pirelli 1996[3].

En 1990, elle gagne la Californie pour percer dans le cinéma. Elle interprète ainsi un second rôle marquant, en victime du polar Soleil levant[4] (1993), aux côtés de Sean Connery et Wesley Snipes. Par la suite, elle fait une apparition dans le film Prêt-à-Porter de Robert Altman et enchaîne quelques rôles mineurs dans des films, séries ou clips. Elle n'a plus tourné depuis l'an 2000[5].

En 2004, Tatjana Patitz accouche d'un petit garçon nommé Jonah. Vivant en Californie, elle est écologiste et vit entourée d'animaux[6].

Depuis l'automne 2009, Tatjana Patitz est la nouvelle égérie de Marina Rinaldi, entreprise italienne de mode[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :