Tatiana Repina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tatiana Repina est une pièce de théâtre en un acte d'Anton Tchekhov écrite et publiée en 1889.

Tatiana Repina est une courte pièce, longtemps ignorée dans l'œuvre de Tchekhov et n'a été présentée sur scène que très récemment. Ce destin de "pièce méconnue" est dû au fait que c'est une pièce très courte (une quinzaine de pages), inspirée d'un fait divers de la Russie de l'époque : une épidémie de suicides de femmes, abandonnées, offensées... Ce drame en un acte aurait fait un beau livret d'opéra. C'est ce qu'en pense toujours Peter Stein qui a conduit Valeri Fokine à s'emparer de ce texte pour une création conçue pour la Chapelle des Pénitents Blancs, au Festival dAvignon 98.

Tout se passe, en effet, dans une église où on célèbre un mariage : Sabinine épouse une veuve. Toute la bonne société de la ville est là (y compris la troupe du théâtre local) et ça cancane, et ça jase. Au beau milieu de la cérémonie, le marié, pris d'un étrange comportement, étonne toute l'assistance. Il est le seul, en effet, à entendre les gémissements du fantôme qui rode entre les piliers : celui de Tatiana Repina, la maîtresse délaissée, une actrice, qui, par haine, s'est suicidée quelques jours plus tôt, à l'annonce du mariage de son amant. "On offense Dieu en offensant la femme".

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Olénina
  • Kokochkina
  • Matvéïev
  • Sonnenstein
  • Sabinine
  • Kotelnikov
  • Kokochkine
  • Patronnikov
  • Volguine, jeune officier
  • Un étudiant
  • Une demoiselle
  • Père Ivan, moine 70 ans
  • Père Nicolas,
  • Père Alexis,
  • Un diacre
  • Kouzma, portier de l'église
  • Une dame en noir

En France[modifier | modifier le code]

Festival d'Avignon au Théâtre Europe Avignon en 1998 dans une mise en scène de Valéri Fokine