Tata (Maroc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tata
Tata (Maroc)
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Souss-Massa
Province Tata
Code postal 84000
Démographie
Gentilé Tataoui
Population 18 611 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées 29° 44′ 34″ nord, 7° 58′ 21″ ouest
Altitude 670 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Tata
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Tata

Tata (arabe : طاطا, berbère : ⵟⴰⵟⴰ) est une ville située au Sud-Est du Maroc, capitale de la Province de Tata. Elle abrite une population de 18 611 personnes[1] et 3 723 familles d'après le recensement de la population 2014 (ar). La ville est la plus importante de la Province de Tata, située au sud de l'Anti Atlas qui forme un siège naturel.

Wardast- Ait wabli -Tata- Maroc.jpg
Ait wabli- Tata- Maroc.jpg

Toponymie[modifier | modifier le code]

Tata, appelée "la ville rose", porte le nom de l'oued (rivière) qui traverse l'oasis.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe au sein d'une oasis, à 300 km au sud-est d'Agadir, capitale de la région Souss-Massa, à laquelle Tata appartient depuis la réforme territoriale de 2015. Cette très belle et très vaste oasis est alimentée par trois oueds venant des montagnes de l'Anti-Atlas, qui se réunissent en kheneg pour franchir, par une cluse, les contreforts du djebel Bani.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ancienne cité de garnison.

Organisation urbaine[modifier | modifier le code]

Tata, actuellement s'étend à l'oued Tata, et une trentaine de petits villages fortifiés aux maisons de pisé rose.

Économie[modifier | modifier le code]

Tata est une cité moderne et commerçante en pleine expansion.Son économie est essentiellement rurale, et l'agriculture repose sur le système oasien.

Le produit agricole le mieux valorisé est la datte.Une variété reconnue et appréciée, la datte Bouittob de Tata, bénéficie d'une IGP (indication géographique protégée). Certains agriculteurs révèlent que cette variété est présente au niveau des oasis de Tata depuis environ cinq siècles.

Culture - Archéologie[modifier | modifier le code]

Ville peu touristique, Tata est surtout connue pour ses poteries, mais aussi pour les nombreux sites, troglodytes ou non, de gravures préhistoriques situés à proximité.

Sites à visiter[modifier | modifier le code]

Jumelage et partenariat[modifier | modifier le code]

Jumelage :

Accords de coopération :

Divers[modifier | modifier le code]

Tata est le siège de l'ALCESDAM, ONG de droit marocain qui a pour but le sauvetage et la réhabilitation des palmeraies de la Province.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]