Tarzan et sa compagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tarzan (homonymie).
Tarzan et sa compagne
Description de cette image, également commentée ci-après
Titre original Tarzan and his mate
Réalisation Cedric Gibbons
Jack Conway
Scénario Howard Emmett Rogers
Leon Gordon
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d'aventure
Durée 104 minutes
Sortie 1934

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tarzan et sa compagne (Tarzan and his mate) est un film américain réalisé par Cedric Gibbons et Jack Conway, sorti en 1934.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cela fait maintenant un an que Tarzan et Jane vivent le parfait amour dans la jungle, avec Cheeta comme fidèle compagnon mais la quiétude des deux amants va être rapidement troublée par l'arrivée dans leur jungle, d'Harry Holt, de Martin Arlington et de leur impressionnant convoi.

Un an plus tôt, alors qu'Harry repartait pour la civilisation après le décès de James Parker et la découverte du cimetière des éléphants, Jane lui dit qu'un beau jour il reviendrait avec le plus grand safari jamais vu et qu'il rapporterait tout cet ivoire avec lui et deviendrait très riche.

Pour financer son expédition et également pour essayer de ramener Jane avec lui -dont il est toujours amoureux, Harry fait appel à l'un de ses amis britannique, très riche, Martin Arlington. Mais leurs préparatifs attirent l'attention de deux européens résidant eux aussi au comptoir du Congo, Pierce et Van Hesse, ils volent la carte qu'avait jadis tracé Harry pour retourner au cimetière des éléphants et engagent les cinquante meilleurs guerriers du village qu'Harry comptait engager.

Apprenant cela, Harry ordonne à son employé d'aller quérir 200 guerriers pour leur safari et partent alors pour la barrière du Mutia, croisant au passage une tribu hostile, les Gabonis, de farouches cannibales mettant à mal l'expédition. Beaucoup de porteurs et de guerriers sont massacrés par les gabonis, mais le Mutia étant sacré et tabou, les indigènes n'osent poursuivre les étrangers sur la montagne.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Le film à l'affiche du cinéma Nanking Teatre (Chine), en 1934.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités :

Liens externes[modifier | modifier le code]