Tarō Misaki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tarô Misaki
Personnage de fiction apparaissant dans
Captain Tsubasa.

Alias Ben Becker (version française)
Naissance 5 mai
Origine Japon
Activité Footballeur (milieu de terrain)
Caractéristique Techniques préférées
Tir boomerang
Twin Shoot
Feuille Morte Voletante
Skywing Shoot
Skydive Shoot
Numéro Numéro en club
n°11
Numéro en sélection
n°11
Famille Ichirô Misaki (Père)- Yumiko Yamaoka (Mère) - Shiino Nishisaki (femme)
Entourage Tsubasa Ohzora - Ryô Ishizaki - Genzô Wakabayashi
Ennemi de Kojiro Hyuga - Alcide Pierre

Créé par Yôichi Takahashi
Voix Fabrice Josso (Olive et Tom), Clément Moreau (Captain Tsubasa), Luc Boulad (Olive et Tom : Le Retour)
Première apparition Captain Tsubasa: vol.?

Tarô Misaki est un personnage du manga japonais Captain Tsubasa (キャプテン翼) rebaptisé Ben Becker dans la version française du dessin animé.

Caractère et histoire[modifier | modifier le code]

Il est un des meilleurs joueurs de la série. Tout comme Tsubasa, il est passionné par le football depuis sa plus tendre enfance. Depuis le divorce de ses parents, il accompagne son père dans tous ses voyages, puisque celui-ci exerce le métier d'artiste-peintre. Trop timide pour se faire des amis aimant le football comme lui, son père lui offre un ballon, afin qu'il acquière de la confiance, et grâce au cadeau de son paternel, il se fait des amis partout dans le pays. Il a également joué dans de nombreuses équipes, comme le Furano FC (Flynet) d'Hikaru Matsuyama et le Meiwa FC (Muppett) de Kojirō Hyūga, Takeshi Sawada et Ken Wakashimazu.

Au début de la série, son père et lui déménagent à Fujisawa, et il s'inscrit à l'école de Nankatsu SC (Newpie). Durant le 26e tournoi annuel des écoles entre le Shutetsu FC (San Francis) et Nankatsu SC, il prend la place de Ryô Ishizaki, blessé à la cheville durant le match. Avec Tsubasa, il forme un Golden duo (également appelé la «Paire en or») et grâce à leurs combinaisons, les deux garçons permettent à Nankatsu de faire match nul face à Shutetsu (2-2), les deux équipes remportant le tournoi ex-aequo. Avec Ryô et Tsubasa, il est sélectionné dans la nouvelle équipe benjamine du Nankatsu SC, où Genzô Wakabayashi, Mamoru Izawa, Hajime Taki, Teppei Kisugi, Shingo Takasugi,Takeshi Kishida, Hanji Urabe et Yuzo Morisaki y sont également retenus. Avec ses nouveaux équipiers, il remporte le championnat régional, puis leur annonce quitter le club après le championnat national.

L'équipe connait sa première défaite face au Meiwa FC (6-7), enchaîne les victoires en battant également l'Hanawa FC des frères Kazuo Tachibana et Masao Tachibana (3-2), avant d'être à deux doigts de perdre en demi-finale face au Musashi FC de Jun Misugi (5-4). Malheureusement, pendant la finale revanche face au Meiwa FC, il se blesse la jambe, à la suite d'un tacle violent de son ex-partenaire Takeshi Sawada, mais sauve son équipe d'un but égalisateur de Ken Wakashimazu, au prix d'un coup à la tête sur le poteau de but, permettant ainsi au Nankatsu SC de prendre sa revanche sur Meiwa et remporter le titre national (4-2). Après le championnat, il part vivre en France avec son père.

Pendant 3 ans, il ne joue dans aucun club français, mais pour la Coupe du monde junior à Paris, il est convoqué par Munemasa Katagiri dans la sélection japonaise, où il va reformer son duo avec Tsubasa, permettant au Japon de battre l'Italie (2-1), l'Argentine (4-3), la France (4-4, 4-3 aux tirs au but), ainsi que l'Allemagne en finale (3-2). À la suite de ce succès, il s'engage d’abord avec Olympique de Marseille où il devient un joueur vedette puis finira par s'engager avec le Paris Saint-Germain. Il est ensuite appelé à la sélection pour le match amical face aux Pays-Bas (1-1). En 2002, il remporte la Coupe du monde, avec le Japon, face au Brésil de Roberto Hongô (3-2). Il apparaît ensuite sur la photo de mariage de Tsubasa et Sanae.

Surnom[modifier | modifier le code]

L'artiste des terrains

Clubs, équipes nationales et numéros[modifier | modifier le code]

En équipe nationale

  • Japon cadets : n°11
  • Japon juniors : n°11
  • Japon olympique : n°11

Titres[modifier | modifier le code]

En club

  • Vainqueur du championnat national Benjamin

En équipe nationale

  • Vainqueur du tournoi international cadet en France
  • Vainqueur du Championnat d'Asie des Nations junior
  • Vainqueur de la Coupe du monde junior

Tirs[modifier | modifier le code]

  • Boomerang Shoot
  • S.S.S. (Speed Slide Shoot)

Techniques utilisées[modifier | modifier le code]