Tapis Pazyryk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tapis (homonymie).
Le tapis Pazyryk
Détail

Le tapis Pazyryk, dit du Kourgane no 5 ou tapis du Gorno-Altaï[1], est considéré comme un des plus vieux tapis au monde encore conservé. Il est généralement daté du Ve siècle av. J.-C. avant notre ère, bien que des études récentes au carbone 14 le date autour de -328 à -200 av. J-C[2]. Il fut découvert par Sergueï Roudenko en 1949 dans la tombe d'un prince scythe située dans la vallée de Pazyryk, dans les monts Altaï en Sibérie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ses dimensions sont d'environ 200 cm× 183 cm et il compte 3 600 nœuds au dm2. Le tapis est en laine nouée[3] sur un modèle de nœud symétrique[2].

Le tapis a été exceptionnellement bien préservé car il a été conservé dans la glace qui s'était formée dans la tombe à la suite d'une inondation. Son origine est débattue ; certains pensent qu'il est le produit de Scythes, d'autres pensent qu'il a été réalisé par les Perses achéménides.

Les motifs retracent l'errance de cavaliers des steppes qui entretenaient des relations avec des cultures éloignées. On a retrouvé dans le caveau des objets en soie et en bronze provenant de l'autre côté de la muraille de Chine.

Il est actuellement conservé au Musée de l'Ermitage à Saint-Pétersbourg.

Notes & Références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire, www.toutsurlestapis.fr (consulté le 26 mars 2019)
  2. a et b Roberta Cortopassi, Roland-Pierre Gayraud, Un fragment d’Istabl Antar et les tapis de Fustat, www.ifao.egnet.net, 2008 (consulté le 26 mars 2019)
  3. L. Barkova, Le tapis de laine du Kourgane n5 de Pazyryk, www.dossiers-archeologie.com, avril 1996 (consulté le 26 mars 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :