Tapejara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tapejara wellnhoferi

Tapejara
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstruction du squelette d'un spécimen de Tapejara wellnhoferi.
Classification
Règne Animalia
Classe Archosauria
Ordre  Pterosauria
Sous-ordre  Pterodactyloidea
Super-famille  Azhdarchoidea
Clade  Tapejaromorpha
Famille  Tapejaridae
Sous-famille  Tapejarinae

Genre

 Tapejara
Kellner[1], 1989

Nom binominal

 Tapejara wellnhoferi
Kellner[1], 1989

Tapejara est un genre éteint de ptérosaures de la famille des Tapejaridae[2],[3] ou parfois des Ctenochasmatidae. Il a vécu au Brésil dans l'état de Ceará où il a été découvert dans le formation géologique de Santana dans une couche datée de la fin du Crétacé inférieur (partie inférieure de l'étage Albien), il y a environ 110 millions d'années.

Le genre Tapejara n'est représenté que par une seule espèce : Tapejara wellnhoferi. Il a donné son nom à la famille des Tapejaridae[1].

On a longtemps pensé que Tupandactylus imperator et Tupandactylus navigans faisaient partie du genre Tapejara. En 2007 seulement, les paléontologues ont affirmé que les deux espèces de Tupandactylus sont très différentes de Tapejara wellnhofferi[2].

Étymologie[modifier | modifier le code]

Tapejara signifie « vieil être » en langue tupi.

Description[modifier | modifier le code]

Morphologies de la tête de différents Tapejaridae, de haut en bas : Tapejara wellnhoferi, Tupandactylus navigans et Tupandactylus imperator.
Les couleurs des crêtes sont hypothétiques.

Tapejara wellnhoferi mesurait 80 centimètres de long, 50 centimètres de haut et avait une envergure de 3 mètres environ. Il portait une crête ronde en forme d’œuf penché qui mesurait 30 centimètres de haut. Pour voler, il portait une membrane de peau renfermant une fine couche de muscle aussi fine qu'une feuille de papier et ses os creux lui permettaient de ne pas dépasser 5 kilogrammes. Son bec puissant lui permettait de dévorer des graines, des poissons, des insectes et des coquillages.

Un tapejaridé proche du genre Tapejara a été découvert pour la première fois en Europe en 2012. Il s'agit d'un crâne d'un nouveau genre nommé Europejara olcadesorum, découvert dans le centre-est de l'Espagne dans la région de Cuenca. Il est sensiblement plus âgé (Barrémien, 130 à 125 millions d'années) que Tapejara wellnhoferi[4].

Classification[modifier | modifier le code]

Depuis la création de la famille des Tapejaridae par Kellner en 1989[1], la taxonomie de cette famille a beaucoup fluctué.

En 2014, deux cladogrammes différents ont été publiés : Dans le premier, Andres, Clark et Xu[5] placent Tapejara wellnhoferi comme le plus évolué des Tapejaridae avec son groupe frère Europejara olcadesorum, tandis que dans le second, réalisé par Vidovic et Martill[6], Tapejara wellnhoferi apparaît plus proche de Tupandactylus imperator :

 Azhdarchoidea 
 Neoazhdarchia 


ThalassodromidaeTupuxuara leonardii white background.jpg



Dsungaripteridae





Chaoyangopteridae



AzhdarchidaeGfp-quetzalcaotlus white background.jpg




Tapejaromorpha

Bennettazhia





Eopteranodon lii




"Sinopterus" gui



Nemicolopterus crypticus






Huaxiapterus jii


Tapejaridae

Sinopterus dongi


Tapejarinae


"Huaxiapterus" benxiensis



"Huaxiapterus" corollatus



Tapejarini


Tupandactylus navigans



Tupandactylus imperator





Bakonydraco galaczi




Europejara olcadesorum



Tapejara wellnhoferi












Dsungaripteroidea

Germanodactylus cristatus


Tapejaroidea

Dsungaripteridae


Neoazhdarchia

TupuxuaraTupuxuara leonardii white background.jpg


Azhdarchoidea

AzhdarchidaeGfp-quetzalcaotlus white background.jpg


Tapejaromorpha

Shenzhoupterus chaoyangensis


Tapejaridae

Sinopterus dongi


Tapejarinae

Tupandactylus imperator



Tapejara wellnhoferi




Caupedactylus deliradamus



"Tapejara" navigans










Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) A. W. A. Kellner. 1989. A new edentate pterosaur of the Lower Cretaceous from the Araripe Basin, northeast Brazil. Anais da Academia Brasileira de Ciências 61(4):439-446
  2. a et b (en) A.W.A. Kellner et Campos, D.A., « Short note on the ingroup relationships of the Tapejaridae (Pterosauria, Pterodactyloidea », Boletim do Museu Nacional, vol. 75,‎ , p. 1–14
  3. (en) Naish, D. (2008), « Crato Formation fossils and the new tapejarids" », Weblog entry, Tetrapod Zoology, 18 January 2008, (http://scienceblogs.com/tetrapodzoology/2008/01/crato_formation_tapejarids.php)
  4. (en) R. Vullo, J. S. Marugán-Lobón, A. W. A. Kellner, A. D. Buscalioni, B. Gomez, M. De La Fuente et J. J. Moratalla, « A New Crested Pterosaur from the Early Cretaceous of Spain: The First European Tapejarid (Pterodactyloidea: Azhdarchoidea) », PLoS ONE, vol. 7, no 7,‎ , e38900 (PMID 22802931, PMCID 3389002, DOI 10.1371/journal.pone.0038900)
  5. (en) B. Andres, J. Clark et X. Xu, « The Earliest Pterodactyloid and the Origin of the Group », Current Biology, vol. 24,‎ , p. 1011–6 (PMID 24768054, DOI 10.1016/j.cub.2014.03.030)
  6. (en) S. U. Vidovic et D. M. Martill, « Pterodactylus scolopaciceps Meyer, 1860 (Pterosauria, Pterodactyloidea) from the Upper Jurassic of Bavaria, Germany: The Problem of Cryptic Pterosaur Taxa in Early Ontogeny », PLoS ONE, vol. 9, no 10,‎ , e110646 (DOI 10.1371/journal.pone.0110646)

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Référence Fossilworks Paleobiology Database : Tapejara Kellner, 1989 (en)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :