Tape à l'œil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Tape à l'oeil
logo de Tape à l'œil

Création 1993
Forme juridique SAS
Slogan Original Kids
Siège social Wasquehal
Drapeau de France France
Produits Vêtements enfants, accessoires
Site web http://www.t-a-o.com

Tape à l’œil est une enseigne française de prêt-à-porter pour enfants. Elle fait partie de l'Association Familiale Mulliez, à laquelle appartient notamment Auchan. C'est une enseigne de mode enfant qui crée et distribue des vêtements et accessoires de 0 à 14 ans. Son siège social est situé à Wasquehal, dans le Nord, région Hauts-de-France.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'entreprise a été créée en 1993 sous l'enseigne "0-13 comme des grands". C'est en 1996 que le concept Tape à l’œil (TAO) est né, avec l'envie de développer des vêtements enfants à bas prix. L'enseigne fait partie du groupe Acadie, un groupe détenu par Patrick et Gérard Mulliez[1].

Initialement fondé et parrainé par la société Kiabi, TAO prend son indépendance en 2001.

En 2003, Tape à l’œil s'internationalise.[2]

En 2015, l'enseigne de mode pour enfants lance son nouveau concept de magasins[3]

Stratégie[modifier | modifier le code]

La chaîne de magasins de vêtements pour enfants s'est développée d'abord en France sur la base d'un magasin situé en centre ville ou en centre commercial, d'une surface de 125 m2 en moyenne. En 2008, le nombre de magasins s'établit à 185 magasins, dont 125 en France. Les magasins sont à 75% en tant que succursales, 25% en franchises. La marque s'est établie à l'étranger dans trois directions : Europe centrale, Moyen Orient et Inde[4]. Le positionnement de la marque se situe sur des prix plancher[5].

En 2016 l'enseigne comptabilise 330 boutiques[6].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Benoît Boussemart, La richesse des Mulliez : Exploitation du travail dans un groupe familial, Editions Estaimpuis, (ISBN 978-2953270709)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Qui est Patrick Mulliez, fondateur de Kiabi, dont le domicile a été perquisitionné ? », France 3 Régions, (consulté le 15 juin 2017)
  2. « La mode des 0-14 ans est chez l'enseigne de franchise Tape à l'oeil », sur ac-franchise.com, (consulté le 13 juin 2017)
  3. « Phygital : Tape-à-l’œil lance son nouveau concept TAO Connect’ », sur Isa-conso.fr, (consulté le 13 juin 2017)
  4. NICOLE BUYSE, « Prêt-à-porter : Tape à l'oeil étend son réseau de magasins », Les Échos, (consulté le 15 juin 2017)
  5. « La franchise se porte bien », L'Express, (consulté le 15 juin 2017)
  6. Clotilde Chenevoy, « Tape à l’Oeil teste une solution d’interaction mobile indoor », Libre Service Actualités, (consulté le 15 juin 2017)