Taourga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Taourga
Tawerga / ⵜⴰⵡⴻⵔⴳⴰ (ber)
(ar) تاورقة
Taourga
Noms
Nom arabe تاورقة
Nom berbère ⵜⴰⵡⴻⵔⴳⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Boumerdès
Daïra Baghlia
Code postal 35029[1]
Code ONS 3525
Démographie
Gentilé Iwarguiwen
Population 10 000 hab. (2008 [2])
Densité 370 hab./km2
Géographie
Coordonnées 36° 47′ 38″ nord, 3° 56′ 47″ est
Altitude Min. 300 m
Max. 700m m
Superficie 27 km2
Localisation
Localisation de Taourga Tawerga / ⵜⴰⵡⴻⵔⴳⴰ (ber)
Localisation de Taourga
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Taourga
Tawerga / ⵜⴰⵡⴻⵔⴳⴰ (ber)
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Taourga
Tawerga / ⵜⴰⵡⴻⵔⴳⴰ (ber)
Panneau de bienvenue en arabe et kabyle à Taourga.

Taourga (en berbère: Tawerga, transcrite en tifinagh: ⵜⴰⵡⴻⵔⴳⴰ; en arabe: تاورقة ; Horace Vernet[3] pendant la colonisation française) est une commune d'Algérie située à l'extrême est de la Wilaya de Boumerdès, dans la région de la Grande Kabylie. La ville est située à 95 km à l'est d'Alger et à 15 km au nord-ouest de la ville de Tizi-Ouzou.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le relief de la commune est assez montagneux, l'altitude varie entre 300 m et 700 m. À 15 km au Nord, se trouve la ville de Dellys bordant la mer Méditerranée.

La commune englobe les villages et hameaux suivants : Aïn Tingrine, Beni Attar, Bouhbachou, Bouhciène, El Kodiat, El Djemaâa, Ighil Tamravatt, Laghdaïr, Mazer et Taourga.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commue est d'origine berbère et signifie « La fourmilière »[4]

Archéologie[modifier | modifier le code]

Des vestiges datant de l'époque numide et romaine ont été découvertes aux alentours de Taourga [5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Combat de Taourga, le , durant la conquête de l'Algérie par la France ou s'illustrèrent les 26e et 48e régiments d'infanterie de ligne.

Taourga fut renommée Horace-Vernet, en 1891. Le centre de peuplement est érigé en commune, en 1956, rattaché au Département de Tizi Ouzou[6].

Administration[modifier | modifier le code]

Rattachement à la wilaya de Boumerdès[modifier | modifier le code]

Née du découpage administratif de 1984, la commune de Taourga, sera rattachée à la wilaya de Boumerdès, dépendant de la daïra de Baghlia.

Économie[modifier | modifier le code]

Taourga est une région à vocation agricole. De toutes parts, la ville est entourée de champs d'oliviers et de figuiers.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Rezki Zérarti, peintre, né en 1938 à Beni Attar.
  • Chérif Arbouz, écrivain, né en 1930 à Tizi Rached et vécut la plus grande partie de son enfance à Taourga.
  • Boualem Kara, chanteur et poète d'expression kabyle.
  • Karim Doudane, ancien joueur de la JS Kabylie.
  • Ahmed Benamane, écrivain et penseur algérien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :