Tanya Reinhart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une journaliste
Cet article est une ébauche concernant une journaliste.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tanya Reinhart

Tanya Reinhart (née en juillet 1943 en Palestine mandataire, morte à New York le ) était une linguiste israélienne connue pour ses prises de positions sur le conflit israélo-palestinien dans divers journaux israéliens et son militante anti-sioniste .

Biographie[modifier | modifier le code]

Tanya Reinhart a été professeur de linguistique aux universités de Tel-Aviv et d'Utrecht. Elle défend sa thèse au MIT en 1976. En 1994, après les accords d'Oslo, elle commença à écrire sur la politique. Elle a disposé d'une chronique régulière dans le quotidien israélien, " Yediot Aharonot ", et a également publié des articles sur internet (sur Indymedia) et dans des forums internationaux. Parmi ses publications théoriques, citons " Anaphora and Semantic Interpretation ", Chicago Press, 1983, et " From Cubism to Madona : Subject and Representation in XX° century art " (en hébreu), Tel-Aviv, 2000. Elle s'était déclarée favorable au boycott académique d'Israël[1].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • REINHART Tanya, Détruire la palestine, ou comment terminer la guerre de 1948, La Fabrique, 2002
  • REINHART Tanya, L’héritage de Sharon. Détruire la Palestine suite, La Fabrique, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  1. cicup, 2006