Tangente vers l'est

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tangente vers l'est
Image illustrative de l’article Tangente vers l'est
Le transsibérien près du lac Baïkal

Auteur Maylis de Kerangal
Pays France
Genre roman
Éditeur Éditions Verticales
Collection Minimales
Date de parution
Nombre de pages 136
ISBN 978-2070136742

Tangente vers l'est est un roman de Maylis de Kerangal publié le aux éditions Verticales et ayant reçu le prix Landerneau la même année.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce court roman est en très grande partie le fruit d'une invitation de l'auteure à un voyage officiel dans le Transsibérien, regroupant de nombreux écrivains, dans le cadre de l'année France-Russie[1],[2]. Ce texte est une reprise d'une fiction radio nommé Lignes de fuite pour France culture réalisé par Cédric Aussir avec Sergueï Vladimirov et Julie Pouillon comme comédiens[3],[4].

Résumé[modifier | modifier le code]

Le roman met en scène un partie du voyage dans le Transsibérien entre Krasnoïarsk et Vladivostok[5]. Deux personnages fuyant chacun une situation difficile vont cohabiter dans le même compartiment. Il y a Hélène, une française en proie avec des histoires d'amour, et le jeune russe Alioucha refusant d'aller dans l'armée.

Éditions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tangente vers l'est – Maylis de Kerangal par Marine Landrot dans Télérama no 3234 du 2 janvier 2012.
  2. "Tangente vers l'Est", de Maylis de Kerangal : parcours parallèles en attente d'aiguillage par Raphaëlle Rérole dans Le Monde du 26 janvier 2012.
  3. « Dans le Transsibérien, des écrivains français à la rencontre du peuple russe », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  4. Maylis de Kerangal, Tangente vers l'est, Editions Gallimard, (ISBN 978-2-07-013674-2)
  5. Lonely Planet, Transsibérien - 6ed, edi8, (ISBN 978-2-8161-7413-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]