Tang Aidi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tang Aidi
唐哀帝
Titre
24e Empereur de la dynastie Tang

(2 ans, 7 mois et 16 jours)
Prédécesseur Tang Zhaozong
Successeur Dissolution de la dynastie

Empereur Taizu de la dynastie Liang postérieurs

Biographie
Dynastie Dynastie Tang
Nom de naissance Li Zuo (李祚)

Li Zhu (李柷) dès 904

Date de naissance
Lieu de naissance Chang'an
Date de décès (à 15 ans)
Lieu de décès Chang'an
Nature du décès Assassinat
Père Tang Zhaozong
Mère Impératrice Xuanmu

Tang Aidi (chinois : 唐哀帝 ; pinyin : táng aidi, ) est le 24e et dernier et empereur chinois taoïste de la dynastie Tang. Son nom de naissance est Li Zuo (李祚). Il règne de 904 à 907. C'est le fils de Zhaozong. Le seigneur de guerre Zhu Quanzhong prend le contrôle du gouvernement et en 904 tue l’empereur Zhaozong. Zhu élimine aussi plusieurs ministres de Zhaozong, dont le chancelier Cui Yin. Puis il place comme empereur fantoche Aidi, alors âgé de 13 ans.

Il destitue finalement le dernier empereur Tang en 907 et fonde alors la dynastie des Liang postérieurs qui domine la majeure partie du bassin du fleuve Jaune, à partir de la ville de Kaifeng. Les autres provinces sont dominées par d'autres généraux qui fondent à leur tour leurs propres dynasties impériales ou royales : c'est la période des Cinq Dynasties et des Dix Royaumes (907-960), qui s'acheva par la réunification de l'empire par les Song[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunes années[modifier | modifier le code]

Accès au pouvoir, règne et fin de la dynastie[modifier | modifier le code]

Mort[modifier | modifier le code]

Famille[modifier | modifier le code]

  • Mère : Impératrice Xuanmu (- 22 Janvier 906) (宣穆皇后)
    • Grand-mère :
    • Grand-père:
  • Père : Tang Zhaozong (31 mars 867 - 22 septembre 904) (唐昭宗)
  • Frères et sœurs
    • Li Yu, Prince De ( - 17 mars 905) (德王 李𥙿)
    • Princesse Pingyuan (平原公主)
    • Li Yu, Prince Di ( - 905) (棣王 李祤)
    • Li Xi, Prince Qian ( - 905) (虔王 李禊)
    • Li Yin, Prince Yi ( - 905) (沂王 李禋)
    • Li Yi, Prince Sui ( - 905) (遂王 李禕)
    • Li Mi, Prince Jing ( - 905) (景王 李秘)
    • Li Qi, Prince Qi ( - 905) (祁王 李祺)
    • Li Zhen, Prince Ya ( - 905) (雅王 李禛)
    • Li Xiang, Prince Qiong ( - 905) (瓊王 李祥)
    • Li Zhen, Prince Duan (端王 李禎)
    • Li Qi, Prince Feng (豐王 李祁)
    • Li Fu, Prince He (和王 李福)
    • Li Xi, Prince Deng (登王 李禧)
    • Li Hu, Prince Jia (嘉王 李祜)
    • Li Zhi, Prince Ying (穎王 李禔)
    • Li You, Prince Cai (蔡王 李佑)
    • Princesse Xin'an (新安公主)
    • Princesse Xindou (信都公主)
    • Princesse Yichang (益昌公主)
    • Princesse Tangxing (唐興公主)
    • Princesse Deqing (德清公主)
    • Princesse Taikang (太康公主)
    • Princesse Yongming (- 906) (永明公主)
    • Princesse Xinxing (新興公主)
    • Princesse Pu'an (普安公主)
    • Princesse Leping (樂平公主)
  • Épouse(s) et descendant(s)
    • Aucune descendance ni épouse

Noms[modifier | modifier le code]

Noms des ères[modifier | modifier le code]

Nom complet[modifier | modifier le code]

Nom posthume
  • Empereur Ai (donné par les Liang postérieurs) (哀皇帝, Āi huángdì)
  • Zhaoxuan Guanglie Xiao (donné par les Tang postérieurs) (昭宣光烈孝皇帝, Zhāoxuān guāng liè xiào huángdì)
  • Zhaoxuan (donné par les Tang postérieurs) (昭宣皇帝, Zhāoxuān huángdì)
Nom de temple
  • Jǐngzōng (景宗)

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gernet 2005, p. 338-341.
  2. Xiong 2009, p. 31-32.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Mark Edward Lewis, China's Cosmopolitan Empire : The Tang Dynasty, Cambridge et Londres, Belknap Press of Harvard University Press, coll. « History of imperial China »,
  • (en) Victor Cunrui Xiong, Historical Dictionary of Medieval China, Lanham, Scarecrow Press, coll. « Historical dictionaries of ancient civilizations and historical eras », , 731 p. (ISBN 978-0-8108-6053-7 et 0-8108-6053-8, lire en ligne)
  • (en) Samuel Adrian M. Adshead, T'ang China : The Rise of the East in World History, New York, Palgrave Macmillan, (ISBN 1-4039-3456-8)
  • Jacques Gernet, Le Monde chinois. Tome 1, De l'âge du bronze au Moyen Âge (2100 av : Xe siècle après J.-C.), Paris, Armand Colin. Pocket, Agora, , 380 p. (ISBN 2-266-15368-4)
  • (en) Victor Cunrui Xiong, Historical Dictionary of Medieval China, Lanham, Scarecrow Press, coll. « Historical dictionaries of ancient civilizations and historical eras », , 731 p. (ISBN 978-0-8108-6053-7 et 0-8108-6053-8, lire en ligne)