Tancrède Bastet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tancrède Bastet
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
GrenobleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Tancrède BastetVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Distinction
Pervenches

Tancrède Bastet (parfois connu sous le prénom Jean-Tancrède ou Jean Célestin Tancrède) est un peintre français, né à Domène le 16 avril 1858 et décédé à Grenoble le 12 mai 1942.

Il suit les cours de l'école des Beaux-Arts de Grenoble (élève d'Aimé Charles Irvoy), puis de Paris (élève de Cabanel) où il est admis à concourir en 1885 pour le prix de Rome. Il utilise toutes les techniques (dessin, aquarelle, pastel, huile). Il est surtout connu comme portraitiste d'un académisme rigoureux. Il voyage à l'étranger (Afrique du Nord, Inde) ce qui lui permet de renouveler son inspiration. Il est aussi auteur de scène de genre, de nus et de paysages.

En 1919 il est candidat au poste de conservateur du musée de Grenoble en succession de Jules Bernard, mais on lui préfère Andry-Farcy.

Ami de Théodore Ravanat, il fit partie du groupe de peintres se réunissant à Proveysieux, où il peint plusieurs paysages; il est parfois rattaché à l'école dauphinoise. On trouve ses tableaux au musée de Grenoble, au musée dauphinois, au musée de Bourgoin-Jallieu et au musée des beaux-arts de Lyon.

Il forme de nombreuses élèves dont Henriette Deloras.

Œuvres[modifier | modifier le code]

L' atelier de Cabanel à l' école des Beaux-Arts,1883, peinture de Tancrède Bastet
  • Le Credo, coll. musée de Grenoble (inv. MG 969)
  • L'atelier Cabanel à l'école des Beaux-Arts, 1883, coll. musée de Grenoble (inv. MG 1332)
  • Portrait de Xavier Roux, 1885, coll. musée de Grenoble (inv. MG 2366)
  • Le maître d'armes, 1890, coll. musée de Grenoble (inv. MG 1263)
  • Les pénitents blancs du Briançonnais, 1897, coll. musée de Grenoble (inv. MG 2001-2-R)
  • Portrait de Jules Bernard, 1902, coll. musée de Grenoble (inv. MG 2059)
  • Le charmeur de serpents à Bénarès, 1904, coll. musée de Grenoble (inv. MG 1439)
  • Jeune fille au Tanagra, 1904, coll. musée de Grenoble
  • Autoportrait, 1914, coll. musée de Grenoble (MG 2094)
  • Portrait du bey de Tunis
  • Le Gange à Bénarès
  • Méditation
  • Le cimetière de la Tour sans Venin

Références[modifier | modifier le code]

  • Maurice Wantellet, Deux siècles et plus de peinture dauphinoise, Grenoble, édité par l'auteur, , 269 p. (ISBN 2950222307)
  • Nesme Henry,  Wantellet Maurice, Tancrède Bastet 1858-1942. [Exposition]. Musée Hébert/Maison des Artistes, La Tronche. 1986. 16 p.

Liens externes[modifier | modifier le code]