Tambour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sur les autres projets Wikimedia :

Lors d'une fête à Canjambari, Guinée-Bissau, en 1974, cet homme s'est improvisé tambour en se servant d'une bassine
Un « tambour » peut désigner une pierre cylindrique constitutive d'une colonne.

Tambour peut désigner :

  • Tambour, instrument de musique à percussion ;
    • Un tambour est, par extension du nom de l'instrument, un musicien qui en joue, soit avec les mains nues, soit avec des baguettes.
  • Tambour, support de stockage magnétique ;
  • Tambour, partie inférieure d'un enrouleur de voile d'avant doté d'un magasin destiné à recevoir la bosse d'enrouleur. Il permet les manœuvres d'envoi ou pas de réduction de la voilure d'avant (foc ou génois).

Mécaniques[modifier | modifier le code]

  • Tambour, en mécanique, pièce tournante en forme de cylindre creux fermé :
    • Frein à tambour, système de freinage constitué d'une cloche ;
    • Tambour, pièce d'un treuil permettant l'enroulement du câble ;
    • Tambour, dans une machine à laver, désignant le réceptacle dans lequel les vêtements sont déposés.

Architecture[modifier | modifier le code]

Tambour de l'armée impériale russe vers 1797-1801, album russe de 1841.
  • Porte tambour, entrée à double porte ayant fonction de sas, constituée d'un ensemble de portes vitrées tournant autour d'un axe commun central.
  • Tambour d'église, sas en bois à l'intérieur, constitué de une ou deux paires de portes battantes généralement non face à face, et positionné en entrée latérale de la nef ou par paire de côté des grandes portes du portail[1].
  • Tambour, pierre constitutive du fût d'une colonne.
  • Tambour, construction cylindrique ou polygonale supportant, à sa base, un dôme ou une coupole[2].
  • Tambours, terme québécois désignant les galeries (balcons) fermées, couvertes mais non chauffées, généralement situées à l'arrière des édifices d'habitation. Le tambour contribue à l'isolation thermique de l'édifice ; habituellement doté d'un escalier faisant communiquer les différentes galeries, il sert d'entrée arrière permettant d'accéder aux cuisines directement, et d'issue de secours en cas d'incendie. Son aménagement varie amplement : abondamment vitré, il s'apparente à un jardin d'hiver ; totalement ou presque totalement dépourvu de fenêtres, il sert de cagibi ou de local de rangement.

Militaire[modifier | modifier le code]

Dans les anciennes armées, le tambour est un musicien militaire de musique d'ordonnance ; il était chargé de transmettre les signaux et rythmer le pas cadencé par le roulement de son instrument. Il est évoqué dans la chanson traditionnelle : Trois jeunes tambours.

La commune de Cadenet (Vaucluse) entretient un Monument au Tambour d'Arcole en l'honneur d'André Estienne (1777-1838), tambour de l'armée de Bonaparte lors de la bataille du pont d'Arcole en 1796.

Littérature et cinéma[modifier | modifier le code]

Patronyme[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Tambour », sur serlienne.com (consulté en ).
  2. (fr) « Glossaire », sur duomomonreale.it.