Tamara Tatham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tamara Tatham
Image illustrative de l'article Tamara Tatham
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance (32 ans)
Brampton, Canada
Taille 1,85 m (6 1)
Situation en club
Poste Ailière forte
Carrière universitaire ou amateur
2003-2007 Minutewomen d'UMass
Carrière professionnelle *
Saison Club
2007-2008
2009-2010
2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
Catz Lappeenranta
TSV Wasserburg
Toronto Lady Elite
Halle Lions
Halle Lions
Halle Lions
Piestanske Cajky
Piestanske Cajky
Townsville Fire
Dynamo Novossibirsk
Sélection en équipe nationale **
2007-2017 ? Drapeau : Canada Canada
Carrière d’entraîneur
2017- Varsity Blues

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Tamara Tatham, née le à Brampton, dans l'Ontario, est une joueuse canadienne de basket-ball . Elle évolue au poste d'ailière forte. Elle devient entraîneuse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant l'été 2015, elle signe pour le champion d'Australie Townsville Fire après deux saisons avec le club slovaque Piestanske Cajky (16,3 points et 5,6 rebonds en 2014-2015 et une qualification en finales du championnat)[1]. Elle n'y demeure jusqu'en décembre 2015 pour 14 rencontres avec 11,4 points, 4,4 rebonds et 2,2 passes décisives. Durant l'été 2016, elle s'engage pour le club russe de Dynamo Novossibirsk[2]. Ses statistiques en Eurocoupe sont de 15,8 points, 6,7 rebonds et 2,2 passes en six matchs.

En mai 2017, elle signe avec l'USO Mondeville où elle succède à une autre canadienne Michelle Plouffe et où retrouve une autre compatriote Kim Gaucher[3], mais elle annule cet engagement pour devenir entraîneuse assistante des Varsity Blues de Toronto[4].

Équipe nationale[modifier | modifier le code]

Le Canada dispute et remporte les Jeux panaméricains de 2015 organisés à Toronto avec 5 victoires pour aucun revers[5], puis remporte également l'or au Championnat des Amériques en août 2015 en disposant de Cuba en finale et elle-même étant élue dans le meilleur cinq de la compétition[6], ce qui qualifie directement l'équipe pour les Jeux olympiques de Rio[5].

Si sa sœur Alisha Tatham a pris sa retraite internationale après les Jeux de Londres, Tamara Tatham reste membre de l'équipe qui dispute le tournoi olympique de Rio[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jānis Kacēns, « Townsville Fire signs Canadian forward Tamara Tatham », Love Women's Basketball, (consulté le 30 août 2015)
  2. (en) Igor Obradovic, « Dynamo Novosibirsk Region signs Tamara Tatham », eurobasket.com, (consulté le 7 août 2016)
  3. Nicolas Kohlhuber, « TAMARA TATHAM SIGNE À MONDEVILLE », bebasket.fr, (consulté le 16 mai 2017)
  4. Vincent Thiollière, « TAMARA TATHAM NE VIENDRA PAS À MONDEVILLE », bebasket.fr, (consulté le 17 juillet 2017)
  5. a, b et c (en) Mechelle Voepel, « MacKinnon: Win gives surging Canadian women’s basketball team a year to prep for Olympics », edmontonjournal.com, (consulté le 18 août 2015)
  6. a et b (en) Jānis Kacēns, « FIBA Americas: Canada wins the title, Nurse named MVP », Love Women's basketball, (consulté le 17 août 2015)
  7. (en) Frank Juzenas, « Brampton’s Tatham and women’s basketball aim for Olympic glory », bramptonguardian.com, (consulté le 6 août 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]