Tallac Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tallac records)
Tallac Records
Filiale 92i Records (créé en 2015)
7 Corp (créé en 2018)
Piraterie Music (créé en 2020)
Fondation [1]
Fondateur Booba
Maison de disques Capitol, Universal
Genre Rap français, Gangsta rap, RnB
Pays d'origine Drapeau de la France France
Siège 49 Avenue du Général de Gaulle, 92360 Meudon[1]

Tallac Records est un label discographique français basé à Meudon. Il est fondé en 2004 par le rappeur Booba. Booba lance deux nouveaux labels : 92i Records en musique rap et 7 Corp en musique urbaine. Puis en 2020, La Piraterie Music.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts et succès (2004–2014)[modifier | modifier le code]

Après avoir quitté le label 45 Scientific, Booba crée sa propre maison de production Tallac Records qui est lancé le [1]. Le nom du label s'inspire du mont Tallac aux abords duquel habite Bouba le petit ourson dans la série d'animation éponyme[2]. À sa création, le label signe un contrat en licence avec le label Barclay, filiale d'Universal Music France[3]. Le premier projet du label est l'album Panthéon. Nessbeal devait à l'origine sortir son premier album avec Tallac mais il quitta le label. En 2009 sort le premier album studio de Mala Himalaya, l'album comprenant la participation du 92i (Booba, Bram's, Djé) et Busy Signal, mais l'album ne rencontrera pas le succès attendu. À la fin 2008, le contrat qui liait Tallac avec Barclay prend fin après la sortie de 0.9. Le label Tallac signe en 2009 un contrat de distribution avec le label indépendant Because Music, qui permet la sortie de trois opus : Autopsie Vol. 3, Lunatic et Autopsie Vol. 4.

En 2012, le label se désengage de Because Music pour signer un nouveau contrat de distribution avec le label AZ, filiale d'Universal Music France. À la suite de l'album Futur le label est rattaché à Capitol Music France via AZ. En , Mala quitte le label pour lancer le sien, OG (Original Gangster)[4]. En 2013, Booba annonce fièrement la signature de Shay, et la production de son album sur lequel ils travaillaient conjointement. Finalement, la rappeuse signera au label Jolie Garde Records[5].

92i Records[modifier | modifier le code]

En 2015, Booba devient le seul artiste au sein de Tallac Records. Le label compte au total cinq albums produits et quatre mixtapes de Booba, ainsi que l'album solo de Mala, son acolyte au sein du 92I. En 2015, Booba crée un nouveau label, 92i [6], ou 92i Records[7]. Le label se présente désormais comme une filiale d'AZ/Capitol, Universal, Tallac Records. En , Booba signe Shay au label[8], En , Booba annonce la signature du groupe des Hauts-de-Seine 40000 Gang[9]. En avril, le rappeur Siboy rejoint le label[10] puis Damso. En , le groupe 40000 Gang (Benash, Alox, Darki, Vesti, Elh Kmer, Braki) publie sa mixtape Anarchie[11], le groupe se sépare et quitte le label en [12]. Seul Benash et Darki resteront au sein du label 92i.

La seconde sortie du label est l'album Batterie faible de Damso en . L'album sera certifié disque d'or en 4 mois et donnera une notoriété importante à Damso. L'album de Shay Jolie Garce sort le , l'album est certifié disque d'or. Le sort l'album de Benash CDG (qui signifie Chef de Guerre) avec comme invité Booba, Alonzo, Darki, Siboy, Damso et Shay, l'album est certifié disque d'or. L'album de Damso, Ipséité, sort le et cet album est son second disque d'or[réf. nécessaire] (aujourd'hui disque de diamant). L'album de Siboy, Spécial, sort le  ; il n’intègre pas les titres Éliminé et Mula (feat. Booba) au projet, l'album est certifié disque d'or. Le sort l'album de Damso Lithopédion (aujourd'hui triple disque de platine) le dernier sous le label 92i après son départ. Benash sort le sont 2ème album NHB. Siboy publie sont 2ème album Twapplife le . Benash quitte le label[13].

Il signe par la suite SDM, rappeur de Clamart avec qui il collabore sur le titre La Zone..

...puis le Belge Green Montana qui sortira son premier album "ALASKA" où l'on retrouve Booba sur le titre "TOUT GACHER"...

ainsi le rappeur de Nanterre (92) Bilton qui sortira 3 singles et le morceau "Chicha Menthe" en feat avec Booba...

...et la surprise fut la signature de la chanteuse ELIA sur la label 92i.

L'album de SDM est prévu pour le 9 avril 2020, s'intitulant OCHO, en référence à son département 92 (100 moins 8). On y retrouvera en collaboration Booba, Plk, Fally Ipupa et Bramsito.

7 Corp[modifier | modifier le code]

Début 2018, Booba lance avec sa manageuse Anne Cibron[14] et Capitol un second label 7 Corp qui a pour but de produire de nouveaux artistes de musique urbaine.

Bramsito est la première signature du Label, et qui compte déjà 2 albums. "Prémices" sortie en mai 2019, qui peu compter sur l'énorme succès du single Sale Mood en feat avec Booba certifié single de diamant. "Losa" sortie en juillet 2020, qui contient les featuring de Naza, Niska, Leto, Timal ou encore Naps.

Dixon, Lestin, Nadjee et KRN sortent quant à eux des singles régulièrement, et généralement accompagnés de clips.

Artistes 7 Corp ː

La Piraterie Music[modifier | modifier le code]

En , Booba créer un nouveau label nommé La Piraterie Music[15] en distribution avec Because Music. Il signe les rappeurs JSX ( Pantin,93) et Dala (Mantes la Joli,78). JSX sort des 2 premiers singles, Pompéii en feat avec Booba, ainsi Ratpis, tous 2 clipés.

Dala, quant à lui sort un premier freestyle Invincible sur les plateformes de téléchargement.

Les 2 artistes sont présents sur l'album Ultra de Booba sur les titres Mona Lisa et Vue sur la mer.


Artistes Piraterie Musicː

  • JSX
  • Dala

Artistes[modifier | modifier le code]

Artistes actuels 92i[modifier | modifier le code]

  • Booba
  • SDM
  • Green Montana
  • Bilton
  • Elia

Anciens artistes[modifier | modifier le code]

  • Nessbeal (2004-2005)
  • Sir Doum's (2004-2005)
  • Issaka (2004-2006)
  • Bram's (†) (2004-2011)
  • Mala[16] (2004-2014)
  • Djé[16] (2007-2013)
  • 40000 Gang (2014-2015)
  • Alox* (2014-2015)
  • Elh Kmer* (2014-2015)
  • Vesti* (2014-2015)
  • Braki* (2014-2015)
  • Darki* (2014-2018)
  • Benash* (2014-2020)
  • Shay (2014-2017)
  • Damso (2016-2018)
  • Siboy (2015-2020)
  • Nadjee (2019-2020)

*Le 40000 Gang était composé d'eux

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Panthéon - Booba (Tallac, Barclay, Universal)
  • 2006 : Ouest Side - Booba (Tallac, Barclay, Universal)
  • 2008 : 0.9 - Booba (Tallac, Barclay, Universal)
  • 2009 : Himalaya - Mala (Tallac, Addictive Music)
  • 2010 : Lunatic - Booba (Tallac, Because)
  • 2012 : Futur - Booba (Tallac, AZ, Universal)
  • 2015 : D.U.C - Booba (Tallac, AZ, Capitol, Universal)
  • 2015 : Nero Nemesis - Booba (Tallac, AZ, Capitol, Universal)
  • 2016 : Batterie faible - Damso (92i, AZ, Capitol, Universal)
  • 2016 : Jolie Garce - Shay (92i, AZ, Capitol, Universal)
  • 2017 : CDG - Benash (92i, AZ, Capitol, Universal)
  • 2017 : Ipséité - Damso (92i, AZ, Capitol, Universal)
  • 2017 : Spécial - Siboy (92i, Capitol, Universal)
  • 2017 : Trône - Booba (Tallac, 92i, Capitol, Universal)
  • 2018 : Lithopédion - Damso (92i, Capitol, Universal)
  • 2019 : Prémices - Bramsito (7 Corp, Capitol, Universal)
  • 2019 : NHB - Benash (92i, Capitol, Universal)
  • 2019 : TWAPPLIFE - Siboy (92i, Capitol, Universal)
  • 2020 : Losa - Bramsito (7 Corp, Capitol, Universal)
  • 2020 : Alaska - Green Montana (92i, Capitol, Universal)
  • 2021 : ULTRA - Booba (Tallac, 92i, Capitol, Universal)
  • 2021 : OCHO - SDM (92i, Capitol, Universal)

Rééditions[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Présentation de la société TALLAC RECORDS », sur societe.com (consulté le 23 août 2014).
  2. Ghislain G, « Booba, tout un parcours Hip-Hop ! » (consulté le 11 mars 2016).
  3. « Pourquoi “Panthéon” est le meilleur album de Booba », sur Les Inrocks, (consulté le 11 mars 2016).
  4. « Mala quitte le label de Booba pour créer le sien », sur mcetv.fr, (consulté le 11 mars 2016).
  5. « Au fait Shay comment va depuis A4 ? », sur Culture rap (consulté le 11 mars 2016).
  6. « Présentation de la société 9.2.I », sur societe.com (consulté le 22 juin 2015).
  7. « 92i story : Booba et son entourage, de Malekal Morte à 40000 Gang », sur mouv.fr (consulté le 11 mars 2016).
  8. « Booba - Shay, nouvelle signature du 92i », sur 13or-du-hiphop.fr, (consulté le 11 mars 2016).
  9. « Booba annonce la signature de 4000 Gang ».
  10. « Booba, le rappeur Siboy rejoint son label 92i », sur 13or-du-hiphop.fr.
  11. « 40000 Gang – Anarchie (Mixtape) », sur newzikstreet.com, (consulté le 11 mars 2016).
  12. « 40000 Gang, la fin du groupe révélé par Booba se confirme », sur 13or-du-hiphop.fr, (consulté le 11 mars 2016).
  13. https://www.13or-du-hiphop.fr/2020/07/05/benash-quitte-le-92i-et-reclame-son-argent-booba-repond/
  14. « Anne Cibron, la respectée manager dans l'ombre de Booba », sur Madame Figaro, (consulté le 24 juillet 2020).
  15. https://www.bfmtv.com/people/musique/booba-lance-un-nouveau-label-piraterie-music_AN-202010200258.html
  16. a et b « Mala quitte le label de Booba pour créer le sien », sur mcetv.fr, (consulté le 23 août 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]