Talbia Belhouari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Talbia Belhouari
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Députée
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (56 ans)
OujdaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Parti politique

Talbia Belhouari est une femme politique belge francophone née le à Oujda (Maroc) et arrivée très jeune avec ses parents en Belgique.

Après des études supérieures non universitaires, elle obtient le diplôme de régente en littérature-histoire-morale. Cofondatrice de l'association de femmes allochtones "La Voix des femmes" en 1987, elle travaille à la Commission communautaire française de Bruxelles, puis au Commissariat royal à la politique des immigrés en 1989-1992.

En 1995, elle figure sur la liste du Parti socialiste au Sénat fédéral (Bruxelles-Hal-Vilvorde et Wallonie) mais n'est pas élue, malgré un score important en voix de préférences. Après les élections, elle devient membre du cabinet du ministre régional bruxellois Eric Tomas.

En octobre 2000, elle est élue au conseil communal de Molenbeek-Saint-Jean sur la Liste du bourgmestre Philippe Moureaux, devient cheffe de groupe et figure sur la liste de ce parti aux législatives fédérales de mai 2003, en tant que suppléante.

Elle est appelée à siéger à la Chambre des députés en juillet 2004. En 2006, Talbia Belhouari se présente comme candidate sur la liste du bourgmestre Philippe Moureaux[1].En 2007, candidate à la chambre et soucieuse d'écologie, Belhouari présente devant la presse un nouveau concept d'affiches électorales en plastique lavable et recyclable. en effet elles peuvent être réutilisables pour 3 campagnes électorales successives[2].

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]