Takla Haïmanot Ier d'Éthiopie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant éthiopien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique éthiopien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Takla Haïmanot Ier d'Éthiopie (né le 28 mars 1684 et mort le 30 juin 1708) fut Négus d’Éthiopie de 1706 à 1708 sous le nom de Le'ul Sagad.

Il succède à son père Iyasou le Grand, qui doit abdiquer le 8 mars 1706 devant les intrigues de son fils, qui le fait assassiner quelques mois plus tard. L’Éthiopie sombre dans l’anarchie.

Takla Haïmanot est assassiné à son tour deux ans plus tard le 30 juin 1708. Théophilos, frère de Iyasou, monte sur le trône et fait châtier les assassins des deux princes, faisant pendre l’ex-impératrice Mélékotaouit qui avait poussé Takla Haïmanot au meurtre de son propre époux.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Paul B. Henze Histoire de l'Éthiopie, l'œuvre du temps Traduction de Robert Wiren. Éditeur : Moulin du Pont Paris (2004) (ISBN 2845865376).
  • Hubert Jules Deschamps, (sous la direction). Histoire générale de l'Afrique noire de Madagascar et de ses archipels Tome I : Des origines à 1800. p. 413 P.U.F Paris (1970) ;