Takenoshin Nakai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Takenoshin Nakai
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
Tokyo (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
中井猛之進Voir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en botanique
NakaiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université de Tokyo (d)
Université de TokyoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine

Takenoshin (ou Takenosin) Nakai est un botaniste japonais, né le à Gifu et mort le à Tokyo[1].Il devint professeur de botanique en 1927 à l'Université de Tokyo. Entre 1943 et 1945, il fut directeur du Jardin botanique de Buitenzorg (maintenant Bogor) dans l'île de Java occupée par les Japonais. En 1947, il est directeur Museum national des sciences[2].

En 1919[3] et 1930[4], il a publié des articles sur les plantes de Corée et du Japon, notamment sur le genre Cephalotaxus.

Il était spécialisé dans les ptéridophytes, les bryophytes, les algues et les spermatophytes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Hiroshi Hara, Takenoshin Nakai, 1882-1952, The Botanical Magazine (Tokyo), janvier-février 1953. 66: 775-776. (Nécrologie et courte bibliographie) [PDF]
  2. Stafleu, Cowan, « Taxonomic literature : a selective guide to botanical publications (1976) » (consulté le 17 décembre 2019)
  3. Notulae and Plantas Japoniae at Koreae X XI. The Botanical Magazine (Tokyo), 1919. 33(395): 193–194.
  4. Plantae Japonicae & Koreanae, The Botanical Magazine (Tokyo), 1930. 44(526): 508.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Nakai est l’abréviation botanique standard de Takenoshin Nakai.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI