Takashi Fukutani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Takashi Fukutani

福谷たかし

Naissance
Décès (à 48 ans)
Nationalité japonaise
Auteur

Takashi Fukutani (福谷たかし?), né le dans la préfecture d'Okayama et mort le , est un mangaka japonais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une enfance difficile, il se fait connaître en 1979 avec la publication du manga Le Vagabond de Tokyo - Résidence Dokudami (独身アパートどくだみ荘, Dokudami Tenement?) dans le magazine Weekly Manga Times (en)[1] ; il y raconte l'histoire d'un marginal chômeur et obsédé, parfois de façon autobiographique, ayant connu la misère et l'alcoolisme[2]. Il offre ainsi un regard humoristique et sans concession sur la société japonaise contemporaine[3]. L'écriture du manga dure jusqu'en 1994.

Takashi Fukutani meurt en 2000 d'un œdème pulmonaire à l'âge de 48 ans[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

En français[4]
  • Le Vagabond de Tokyo - Résidence Dokudami, éd. Le Lézard noir, 2009
  • Le Vagabond de Tokyo 2 - Tender is the night, éd. Le Lézard noir, 2010
  • Le Vagabond de Tokyo 3 - Tokyo Lullaby, éd. Le Lézard noir, 2012
  • Le Vagabond de Tokyo 4 - Le visiteur de la nuit, éd. Le Lézard noir, 2014
  • Le Vagabond de Tokyo 5 - Rêve et soupir, éd. Le Lézard noir, 2016

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Arnaud Vojinovic, « Takashi Fukutani et ses mangas sales et méchantes », lesinfluences.fr, 17 février 2010
  2. J-Ph M, « Le Vagabond de Tokyo, Résidence Dokudami », citebd.org
  3. Claude Leblanc, « C'est vraiment dur d'être un homme », OVNI no 667, 15 décembre 2009, p. 16
  4. Takashi Fukutani, site officiel de l'éditeur français