Takarazuka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Takarazuka
宝塚市
Takarazuka
Rivière Muko et Revue Takarazuka
Drapeau de Takarazuka
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kansai
Préfecture Hyōgo
Maire Tomoko Nakagawa
Code postal 〒665-8665
Démographie
Population 225 926 hab. (mars 2011)
Densité 2 219 hab./km2
Géographie
Coordonnées 34° 48′ nord, 135° 22′ est
Superficie 10 180 ha = 101,80 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : préfecture de Hyōgo

Voir sur la carte administrative de Préfecture de Hyōgo
City locator 13.svg
Takarazuka

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte administrative du Japon2
City locator 13.svg
Takarazuka

Géolocalisation sur la carte : Japon

Voir la carte topographique du Japon2
City locator 13.svg
Takarazuka
Liens
Site web http://www.city.takarazuka.hyogo.jp

Takarazuka (宝塚市, Takarazuka-shi?) est une ville située dans la préfecture de Hyōgo, au Japon.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La ville de Takarazuka est située en banlieue d'Osaka, capitale de la préfecture d'Osaka, au Japon.

Démographie[modifier | modifier le code]

Au , Takarazuka avait une population estimée à 225 926 habitants, répartis sur une superficie totale de 101,80 km2 (densité de population de 2 219 hab./km2).

Topographie[modifier | modifier le code]

Le territoire de Takarazuka comprend les monts Nakayama, Iwahara et Iwakura.

Transport[modifier | modifier le code]

Takarazuka est accessible en train via les lignes Takarazuka et Imazu du réseau Hankyū et la ligne Fukuchiyama de JR West.

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine architectural[modifier | modifier le code]

Musée consacré à Osamu Tezuka.

Édifices civils[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Helen McCarthy (trad. Jean-Paul Jennequin, préf. Katsuhiro Ōtomo), Osamu Tezuka : Le dieu du manga, Eyrolles, (ISBN 9782212127263), p. 237.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]