Tahar Belabès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Tahar Belabes les jeunes Algériens ont besoin de motivation (5852714713).jpg

Tahar Belabès est un activiste algérien du sud du pays (Ouargla)[1], défenseur des droits de l'homme, ex-leader de la Coordination nationale de défense des droits des chômeurs, et militant anti-gaz de schiste. Souvent persécuté par les autorités locales[2], il a été condamné à un mois de prison ferme en 2013[3] et refoulé en mars 2018 à l'aéroport international d'Alger pour lui interdire sa participation au forum social mondial au Brésil[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]