Tahar Bekri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tahar Bekri
Image dans Infobox.
Tahar Bekri lors du salon du livre de Paris 2011.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
GabèsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Site web

Tahar Bekri (arabe : طاهر البكري), né le à Gabès, est un poète tunisien de langues française et arabe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Maître de conférences honoraire à l'université Paris-Nanterre, Tahar Bekri vit à Paris (France) depuis 1976.

En , Tahar Bekri est récompensé du Prix international de littérature francophone Benjamin Fondane[1].

En , il reçoit le prix du rayonnement de la langue et de la littérature françaises de l'Académie française[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Auteur d'une trentaine d'ouvrages, sa poésie est traduite en plusieurs langues, notamment le russe, l'anglais, l'italien, l'espagnol, le turc, etc[3]. Elle est également l'objet de travaux universitaires et de création artistique.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Le Laboureur du soleil suivi de Les Grappes de la nuit, Paris, Silex, (réimpr. Paris, L'Harmattan, 1991) (ISBN 978-2903871291).
  • Le Chant du roi errant, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2858025220).
  • Le Cœur rompu aux océans, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2738400086).
  • (ar) قصائد إلى سلمى [« Poèmes à Selma »], Rotterdam, Hiwar,‎ (réimpr. Paris, L'Harmattan, 1991).
  • La Sève des jours, Paris, Sonore Artalect, .
  • Les Chapelets d'attache, Paris, Amiot Lenganey, (réimpr. Paris, L'Harmattan, 1994).
  • Poèmes à Gaston Miron, Montpellier, La Séranne, .
    Livre d'artiste, avec des peintures de Jean-Luc Herman
  • (ar) مذكرات الثلج و النار [« Journal de neige et de feu »], Tunis, L'Or du Temps,‎ .
  • Les Songes impatients, Montréal, L'Hexagone, (réimpr. Nancy, ASPECT, 2004) (ISBN 2890065685).
  • L'Horizon incendié, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2913896154).
  • (ar + fr + en) Le Vent sans abri, Paris, Signum, .
    Livre d'artiste, avec des peintures de Wanda Mihuleac et calligraphies d'Abderrazak Hamouda
  • (ar + fr) Afghanistan, Paris, Les Petits classiques du grand pirate, .
    Livre d'artiste avec Michel Mousseau
  • La Brûlante rumeur de la mer, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2913896253).
  • Si la musique doit mourir, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2913896406).
  • Les dits du fleuve, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2913896673).
  • Je te nomme Tunisie, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2913896949).
  • (ar + fr + en + de + br + ga) Si la musique doit mourir, Plougasnou, Goasco, .
    CD de poésie et musique de Pol Huellou
  • (ar + fr) Au souvenir de Yunus Emre, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9973580481).
  • La nostalgie des rosiers sauvages, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 9791090836310).
    Acryliques d'Annick Le Thoër
  • Mûrier triste dans le printemps arabe, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2364260641).
    Acryliques de Jean-Michel Marchetti
  • Les arbres m'apaisent, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, .
    Livre d'artiste avec des peintures acryliques d'Annick Le Thoër
  • Désert au crépuscule, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2364262218).
  • Par-delà les lueurs, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 978-2-36426-283-6).
    Peintures d'Annick Le Thoër

Essais[modifier | modifier le code]

  • Malek Haddad, l'œuvre romanesque : pour une poétique de la littérature maghrébine de langue française, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2858026784).
  • « Littérature de Tunisie », Europe, no 702,‎ (ISSN 0014-2751).
  • Littératures du Maghreb. Bibliographie sélective, Paris, CLEF, .
  • Littératures de Tunisie et du Maghreb, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2738428165).
  • De la littérature tunisienne et maghrébine et autres textes, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2738484451).
  • Marcher sur l'oubli, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2738491800).
    Entretiens avec Olivier Apert suivi de poèmes et textes
  • « En guise de préface à la littérature tunisienne », Siècle 21, no 21,‎ (ISSN 1637-3480).
  • Poésie de Palestine, Neuilly-sur-Seine, Al Manar, (ISBN 9791090836198).
    Anthologie traduite de l'arabe et de l'anglais

Création en prose[modifier | modifier le code]

  • « Étés d'ombre et de lumière », dans Dernières nouvelles de l'été, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9973580009).
  • Le Livre du souvenir, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9973580061).
  • « Je revois ma mère », dans Ma mère, Montpellier, Chèvrefeuille étoilée, (ISBN 978-2914467452).
  • « Trois villes pour un volcan sous la mer », dans Enfances tunisiennes, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9973580320).
  • Salam Gaza, Tunis, Elyzad, (ISBN 978-9973580276).
  • Le livre du souvenir, Tunis, Elyzad-Poche, (ISBN 978-9973580832).

Œuvres traduites[modifier | modifier le code]

  • (de) Holger Fock, Zwischen Fundamentalsmus und Moderne Literatur aus dem Maghreb, Hamburg, Rowohlt (no 33), (ISBN 3498038842).
  • (tr) Necla Isik, Gezgin Kralin Turkusu [« Le Chant du roi errant »], Istanbul, BDS Yayinlari, .
  • (it) Manuella Raccanello, Il rosario degli affetti [« Les Chapelets d'attache »], Rome, Bulzoni Editore, (ISBN 8883190211).
  • (en + fr) Patrick Williamson, Unknown Seasons [« Saisons inconnues »], Paris, L'Harmattan, (ISBN 2738484441).
  • (en) Margaret Obank (en) et Samuel Shimon (en), A crack in the Wall, New Arab Poetry, Londres, Saqi Books, .
  • (es) Leonor Merino, Los Suenos impacientes [« Les Songes impatients »], Madrid, Huerga & Fierro Editores, (ISBN 8483743477, OCLC 51667032).
  • (ru) Svetlana Projogine et Olga Vlassova, Поэзия Тахара Бекри [« Poésie de Tahar Bekri »], Moscou, Académie des sciences/Institut de l'Orient,‎ (ISBN 5892822001).
  • (en) Patrick Williamson, The Parley Tree, Poets From French-Speaking Africa & The Arab Word, Todmorden, Arc Publications (en), (ISBN 9781906570613).
  • (tr) Medine Sivri et Metin Cengiz, Sabırsız Düşler [« Les Songes impatients »], Istanbul, Siir, (ISBN 978-6056258398).
  • (en) David Constantine (en) et Helen Constantine, Transplants in Modern Poetry in Translation, Oxford, The Queen's College (no 13).
  • (is) Por Stefansson, Mennska i Myrkrinu, Reykjavik, Oddur, (ISBN 9789979992585).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rihab Boukhayatia, « Le poète tunisien Tahar Bekri reçoit le Prix Benjamin Fondane 2018 », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le ).
  2. « L'Académie française honore le poète tunisien Tahar Bekri en lui décernant le Prix du Rayonnement de la langue et de la littérature françaises », sur leaders.com.tn, (consulté le ).
  3. « Bienvenue sur le site de Tahar Bekri », sur tahar.bekri.free.fr (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Adeline Baldacchino, « Tahar Bekri, poète dans la Cité », Ballast,‎ (ISSN 2466-7609).
  • (ar) Othmen Ben Taleb, « Le poète Tahar Bekri », Al-Maçar, nos 13-14,‎ .
  • Othmen Ben Taleb, « L'imaginaire méditerranéen chez Tahar Bekri : lexique, espaces et mémoire des lieux », dans Giovanni Dotoli et Salah Mejri (dir.), Les Mots de la Méditerranée dans le dictionnaire, Paris, Classiques Garnier, (ISBN 978-2406066392), p. 385-405.
  • Marie-Claire Chatelard, « Poétique de l'errance dans Le Chant du roi errant de Tahar Bekri », dans Les Nouveaux courants poétiques en France et en Grèce, 1970-1990, Pau, Presses universitaires de Pau, .
  • Slaheddine Dchicha, « Par-delà les lueurs de Tahar Bekri », Leaders, no 127,‎ .
  • Georges Freris, « Tahar Bekri, poète humaniste », Contacts, no 87,‎ (ISSN 1790-5680).
  • Sonia Fitouri, « Les Chapelets d'attache de Tahar Bekri : l'exil réparateur », Thétis, no 15,‎ .
  • (en) Khédija Gadhoum et Lee Kuei-Shien, Anthology of Contemporary Tunisian poetry, Taipei, Showwe Publishing, (ISBN 978-9863268192).
  • Samia Kassab-Charfi et Adel Khedher, Un siècle de littérature en Tunisie (1900-2017), Paris, Honoré Champion, (ISBN 978-2745350695).
  • Khalid Lyamlahy, « Tahar Bekri, au carrefour écologique du poème », En attendant Nadeau,‎ (ISSN 2491-6315).
  • Sonia Lee, Exil, errance et liberté dans l'œuvre du poète tunisien Tahar Bekri, Paris/Caen, Lettres modernes/Minard, (ISBN 2256910229).
  • (en) Sonia Lee, Tunisian Poet, Raises His Voice against the Injustice and the Violence of Our Time, New Haven, Université Yale, coll. « Yale French Studies » (no 137-138), (ISBN 978-0300250374).
  • (es) Juan José Perales Gutierrez, « La poesia : un espacio de solidaridad en Les Chapelets d'attache de Tahar Bekri », dans Poesia del mundo francofono contemporaneo : antologia critica, Séville, Kronos, (ISBN 8460737497).
  • Ana Monleon, « L'univers poétique de Tahar Bekri », dans Lidia Anoll et Marta Segarra, Voix de la Francophonie, Barcelone, Publications de l'université de Barcelone, (ISBN 8447522180).
  • (ru) Svetlana Projogina, « Tahar Bekri, le cœur rompu aux océans », dans Dialogue : Orient-Occident dans l'œuvre des écrivains francophones, Moscou, Institut des études africaines, (ISBN 978-5892826853).
  • Najib Redouane, Tahar Bekri, Paris, L'Harmattan, coll. « Autour des écrivains maghrébins », (ISBN 978-2747554053).
  • Jean Royer, « L'errance comme art poétique », dans La voix antérieure, paysages et poétiques, Montréal, Éditions du Noroît, (ISBN 978-2890188839).
  • Catherine Simon, « Un printemps fragile », Le Monde des livres,‎ .
  • (da) Marie-Alice Séférian, « Den franskprogede Litteratur fra Nordafrica, Kateb Yacine, Mohamed Khaïreddine, Tahar Bekri », dans Tre Offentlige Forlaesninger ved Franskkafdelingen, Copenhague, Danmarks Laererhojskole, .
  • (en) Edwige Tamalet Talbayev, « Mediterranean criss-crossings: exile and wandering in Tahar Bekri's poetry », Contemporary French and Francophone Studies, vol. 17, no 1,‎ (ISSN 1740-9292).
  • Giuliana Toso Rodinis (dir.), Voix tunisiennes de l'errance, Palerme, Éditions Palumbo, (ISBN 8880201093).
  • Mustapha Trabelsi, « Voix et lyrisme dans La Brûlante rumeur de la mer de Tahar Bekri », dans Interculturel Francophonies, Lecce, Alliance française (no 21), (ISBN 978-8895343129).
  • Mustapha Trabelsi et Emna Tounsi, « La géopoétique de l'œuvre de Tahar Bekri », dans Actes de colloque tenu à la faculté des lettres de Sfax, 2017, Sfax, Med Ali, (ISBN 978-9973335753).

Liens externes[modifier | modifier le code]