Zmalet El Emir Abdelkader

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Taguine)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zmalet El Emir Abdelkader
Noms
Nom arabe زمالة الأمير عبد القادر
Nom berbère ⵜⴰⴳⵉⵏ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Wilaya Tiaret
Code postal 14038
Code ONS 1409
Indicatif 046
Démographie
Population 18 722 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 34° 53′ 36″ nord, 2° 18′ 36″ est
Localisation
Localisation de Zmalet El Emir Abdelkader
Localisation de la commune dans la wilaya de Tiaret.
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Zmalet El Emir Abdelkader
Géolocalisation sur la carte : Algérie
Voir sur la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Zmalet El Emir Abdelkader

Zmalet El Emir Abdelkader ou Z'Malet El Emir Abdelkader, connue avant l'indépendance de l'Algérie par son nom berbère Taguine (ⵜⴰⴳⵉⵏ) ou encore sous le nom de Mégane durant la période française, est une commune de la wilaya de Tiaret en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme actuel signifie Smalah de l'émir Abdelkader[2] en référence au séjour de la smalah en ce lieu en 1843, lors du combat de la Smalah[3]. Le nom berbère original, Taguine se réfère à la racine berbère [GN] et pourrait signifie « lieu de repos »[4].

Situation[modifier | modifier le code]

La commune culmine à 850 mètres d’altitude et est située à 120 km au sud-est de Tiaret. Zmalet El Emir Abdelkader est située dans la vallée de l’oued Touil qui n’a d’écoulement qu’en temps de pluie, et seules ses grandes crues atteignent le confluent avec l’oued Ouerk et le Nahr Ouassel près de Chahbounia, 75 km plus au nord.

Histoire[modifier | modifier le code]

Antiquité[modifier | modifier le code]

La région est fréquentée depuis l'Antiquité par les Gétules qui loin de l'influence romaine et byzantine, avaient un mode de vie nomade et transitaient sur un vaste territoire allant de la Mauritanie à la Tunisie. Ces peuples guerriers menaient des razzias et rentraient fréquemment en conflit avec les Berbères romanisés du Tell et les autorités romaines ou byzantines.

Après l'islamisation du Maghreb central, cette région devient le territoire des Zénètes. La région passe ensuite sous la domination des Rostémides.

Période ottomane puis française[modifier | modifier le code]

À l'époque ottomane, le Beylik du Titteri étend sa domination sur toute cette région des hautes plaines jusqu'à la conquête française[5]. La prise de la Smala d’Abdelkader le 16 mai 1843 par les troupes menées par le duc d'Aumale a eu lieu sur le territoire de cette commune[6], à l'origine de Taguine. Une plaque « rue Taguine, 1843 » existe encore, en 2014, à Dijon (France), sur une voie non publique.

Depuis l'indépendance[modifier | modifier le code]

Issue du douar Mégane de la commune mixte de Ksar Chellala, la commune est renommée Z'Malet El Emir Abdelkader en 1965[7]. La commune est à cette époque comprise dans le département de Médéa.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Tiaret : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Haddadou, Dictionnaire toponymique et historique de l'Algérie, p. 102.
  3. Achour Cheurfi, Dictionnaire des localités algériennes, p. 1184.
  4. Mohamed Akli Haddadou, Dictionnaire des racines berbères communes, Haut Commissariat à l'Amazighité, , 303 p. (lire en ligne), p. 76
  5. Jean Yves Thorrignac, « Taguine », sur https://jeanyvesthorrignac.fr/ (consulté le 16 avril 2020)
  6. « Algérie », Guides bleus, éditions Hachette, Paris 1986, p. 201.
  7. Décret du 30 septembre 1965 portant changement de nom de certaines communes, au J.O. du 7 décembre 1965, p.1089, Lire en ligne.