Tafraout (Maroc)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tafraout
Tafraoute
Tafrawt / ⵜⴰⴼⵔⴰⵡⵜ
تافراوت
Tafraout (Maroc)
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Souss-Massa
Province Tiznit
Démographie
Gentilé Les Tafraouti ou les Soussiens de Tafraout
Population 4 924 hab. (2004)
Géographie
Coordonnées 29° 43′ nord, 8° 58′ ouest
Altitude 1 200 m
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte administrative du Maroc
City locator 14.svg
Tafraout
Géolocalisation sur la carte : Maroc
Voir sur la carte topographique du Maroc
City locator 14.svg
Tafraout

Tafraout ou Tafraoute (en berbère : Tafrawt, ⵜⴰⴼⵔⴰⵡⵜ, en arabe: تافراوت) est une petite ville berbèrophone de l'Anti-Atlas marocain située à 170 km au sud-est d'Agadir dans la région du Souss au cœur de la vallée des Ammelen, au milieu d'un cirque de rocs de granit rose à une centaine de kilomètres au sud de Taroudant et à l’est de Tiznit. Elle dépend administrativement à la Province de Tiznit, dans la région de Souss-Massa.

Célèbre pour ses couleurs, elle a été à plusieurs époques la capitale du Souss. Cette ville qui était à l'origine un souk est entourée par plusieurs centaines de tribus.

Présentation[modifier | modifier le code]

Un village aux environs de Tafraout

Tafraout est entouré d'une myriade de rochers de formes diverses, se dressant au-dessus d'une palmeraie qui abrite des arganiers, et des plantations d'amandiers et d'oliviers. Au printemps, la vallée de Tafraout offre un spectacle magnifique lorsque les amandiers sont en fleur.

Les habitants de la vallée de Tafraout cultivent les céréales et de multiples arbres fruitiers. Au cours des années 1960 et 1970, une importante partie de sa population s'est expatriée hors de la région à cause de la sécheresse et tient un peu partout, au Maroc et ailleurs, des commerces ou d'autres activités financières ou commerciales.

Cette petite ville de Tafraout et ses environs se distinguent comme étant la ville natale de plusieurs personnalités qui ont marqué différents domaines au Maroc ainsi qu'elle est une des régions les plus visitées au sud du pays et précisément dans la région du Souss-Massa.

Les tribus les plus proches de Tafraout sont : Idaoussemlal, Tahala, Ait Ouafka, Ammelen, Amanouz, Aguerd Oudad, Ait Bounouh, Tassrirte, Ighchane, Doutalzought, Ait Abdellah, Ait Souab, Izerbi...

Tafraout veut dire : celle qui est cachée au regard.[réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

Tioulit, ancienne tribu près de Tafraout

Tafraout a été fondée au XIe siècle.

Culture[modifier | modifier le code]

  • Festival hivernal des amandiers
  • Festival des lumières « Tifaouine »
  • Forums « Anmouggars »
  • Fêtes « Idernane »
  • Moussem de Sidi Mzal au village de Doutalzought (Village Adarrab).
  • Moussem de Sidi Yahya au village d'Agersif à Amanouz
  • Moussem de Sidi Issa Ben Saleh au village d'Izerbi
  • Moussem de Moulay Lhaj à Ayghed, célébré durant la deuxième quinzaine du mois d'août[1].
  • Moussem de Sidi El Mouden au village d'Anirgui
  • Lalla Mammass Ali Tagourramt Medersa de 60 imhdarn ou tollab al Aailm moussem en octobre


Ces Moussems annuels durent 2 à 3 jours et se clôturent par la récitation du Coran, ou par une soirée de danse typique de la région: Ahwach des hommes et des femmes pour l'hospitalisation des visiteurs venus des autres tribus.

Activités[modifier | modifier le code]

Tafraout le jour du marché aux années 90

Les villages de la région se basent essentiellement sur l'agriculture et l'élevage comme principale source de revenus.

Le tourisme vert se développe petit à petit depuis quelques années avec des associations telles que « Aoumerkt », une coopérative féminine agricole du village Aguerd-Oudad qui a pour vocation de produire et commercialiser des huiles d'argane et des herbes aromatiques ainsi que l'amelou (amandes grillées et moulues à base de l'huile d'argane)[2].

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les rochers bleus à Tafraout du peintre Jean Vérame

En 1984, le plasticien belge Jean Vérame réalise un travail multidimensionnel, à des échelles diverses sur un site granitique à 1 200 mètres d'altitude, dans l'Anti-Atlas, près de Tafraout, au Maroc. Ce site est communément appelé les « rochers bleus ». Tafraout est considéré parmi les sites touristiques les plus réputés au sud du Maroc [3].

L’aéroport d’Agadir-Massira est situé à 145 km de Tafraout. Nombreux vols réguliers en provenance des principales capitales européennes, ou pour certaines provenances éloignées avec escale à Casablanca.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Galerie photo[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités de la ville[modifier | modifier le code]

Cette liste contient les personnalités notables nées ou originaires de la ville de Tafraout ou des environs et des tribus qui l'entourent:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tafraout.info, « Tafraout traditions,traditions berberes,crepes Tafraout,femmes Tafraout », sur www.tafraout.info (consulté le 29 septembre 2016)
  2. coopérative féminine agricole Tafraout, « Tafraout cooperative, Tafraout argane, Tafraout femmes, produits Tafraout, argane maroc », sur www.cooperative-aoumerkt.com (consulté le 29 septembre 2016)
  3. « Tafraout, la plus belle étape de notre trip au Maroc », sur mifuguemiraison.com (consulté le 21 mai 2020)
  4. Institut National de l'Audiovisuel- Medmem.eu, « Tafraout, le trésor du Sud », sur medmem.eu (consulté le 4 février 2020)
  5. Youssef Ait Akdim, « Saad Al-Othmani, du parti islamiste PJD, nommé chef du gouvernement au Maroc », sur Le Monde, (consulté le 26 mars 2017)
  6. « The World's Richest men in Tamazgha. 2016 », sur forbesmiddleeast.com (consulté le 5 novembre 2016)
  7. « Portrait. Mohamed Lahyani. Jeu, set et match », sur telquel-online.com (consulté le 20 avril 2014).
  8. (en) « Mohamed Lahyani : le plus célèbre arbitre de tennis », sur muslimnews.co.uk, .
  9. (en) « Top 10 des arbitres de tennis », sur thetennisspace.com, .

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :