Tables des hommes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Tables des Hommes est une collection des Presses universitaires François-Rabelais et des Presses universitaires de Rennes fondée en 2007 [1]. en partenariat avec l'IEHCA, rassemblant des livres didactiques exposant l'essentiel d'un sujet ayant trait à l'alimentation.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les Presses Universitaires de Rennes, les Presses Universitaires François-Rabelais de l’université de Tours et l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation se sont associés [Quand ?] pour développer la première collection en langue française exclusivement consacrée aux cultures alimentaires des sociétés humaines d’hier et d’aujourd’hui. Sa vocation est d’accueillir des travaux universitaires inédits (monographies, synthèses, publications de sources, essais, thèses, actes de colloque, journées d’études), des rééditions de livres ou d’articles devenus des classiques et des traductions d’ouvrages étrangers afin de proposer aux étudiants et au grand public des titres de référence en sciences humaines et sociales sur les rapports qu’entretiennent les hommes avec leur alimentation[2].

Direction de la collection[modifier | modifier le code]

Direction scientifique de collection[modifier | modifier le code]

La collection Tables des Hommes dispose d'un comité d'experts. Les membres sont :

Direction administrative de collection[modifier | modifier le code]

Se sont associés pour créer et développer cette collection :

Les partenaires ayant collaboré à cette collection[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Catherine Grandjean, Brigitte Lion, Christophe Hugoniot (dir), Le Banquet du monarque dans le monde antique, Presses Universitaires de Rennes-Presses Universitaires François-Rabelais, 2013 (ISBN 978-2753521414)
  • Florent Quellier, La Table des Français, Une histoire culturelle (XVe-début XIXe siècle)
  • Vincent Marcilhac, Le Luxe alimentaire, Une singularité française, Préface de Jean-Robert Pitte
  • Olivier Londeix, Le Biscuit et son marché, Olibet, Lu et les autres marques depuis 1850
  • Rachel Recklinger, Parler Vin, Entre normes et appropriations, préface Jean-Pierre Corbeau
  • Tran Van Troi, Manger et boire aux Expositions universelles, Paris 1889, 1900
  • Florent Quellier (dir), Le Corps du gourmand, D'Héraclès à Alexandre le Bienheureux
  • Alexandre Tessier, Le Grand Hôtel, l'invention du luxe hôtelier 1862-1972
  • Mathieu Lecoutre, Ivresse et ivrognerie dans la France moderne, Presses Universitaires de Rennes-Presses Universitaires François-Rabelais, 2011 (ISBN 978-2753517066)
  • Athéna-Hélène Stourna, La Cuisine à la scène, Boire et manger au théâtre du XXe siècle
  • Baumert Nicolas, Le Saké, une exception japonaise
  • Marc de Ferrière le Vayer et Jean-Pierre Williot (dir), La Pomme de terre, de la Renaissance au XXIe siècle
  • Martin Brugel, Marilyn Nicoud (dir), Le Choix des aliments. Informations et pratiques alimentaires, de la fin du Moyen Âge à nos jours
  • Valérie Boudier, La Cuisine du peintre, Scène de genre et nourriture du Cinquecento
  • Robin Nadeau, Les Manières de table dans le monde gréco-romain
  • Martin Bruegel, Profusion et Pénurie, Les hommes face à leurs besoins alimentaires
  • Françoise Sabban et Frédérique Audoin-Rouzeau (dir), Un aliment sain dans un corps sain - Perspectives historiques

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://pufr-editions.fr/catalogue/74/TablesdesHommes
  2. Magazine Les Cahiers de la gastronomie, numéro 13, éditions Menu Fretin, Chartres, 21 novembre 2012 (ISBN 978-2917008508) .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]