Table de lancement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La table de lancement ou plateforme de lancement est le socle sur lequel un lanceur est assemblé et d'où il quitte le sol.

La table de lancement est une structure généralement massive qui doit supporter le poids de la fusée au moment du décollage (plus de 3000 tonnes pour Saturn V ou la navette spatiale américaine). Celle-ci est maintenue sur la table par des boulons qui sont cisaillés par pyrotechnie juste avant le lancement. La table comporte des ouvertures dans l'axe des tuyères des propulseurs pour permettre aux gaz et aux flammes de s'échapper vers des carneaux situés sous la table lorsque les moteurs sont mis à feu. La table peut comporter des équipements ou un mat ombilical qui assurent l'interface entre le sol et le lanceur pour le remplissage des ergols et autres fluides ainsi que pour contrôler le fonctionnement du lanceur et l'état de la charge utile jusqu'à son lancement.

La table de lancement peut être mobile ou fixe. Si l'assemblage du corps de la fusée est effectué sur l'aire de lancement, la table de lancement est généralement fixe (par exemple Vega). Lorsque l'assemblage se fait dans un hall d'assemblage éloigné de l'aire de lancement la table de lancement est montée sur un train de chenilles (Saturn V, navette spatiale américaine) ou sur un système mobile reposant sur des voies ferrées (Ariane 1 à 5) et tractée très lentement jusqu'au pas de tir.

Certaines fusées sont lancées d'une autre manière :

  • Le lanceur Soyouz n'utilise pas de table de lancement. Il est assemblé à l'horizontale puis suspendu au-dessus du pas de tir par des points d'attache situés à mi-longueur du corps de la fusée.
  • Les lanceurs de petite taille (par exemple le lanceur japonais M-V) sont parfois tirés depuis des rampes de lancement.

Galerie[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]