TOML

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Tom's Obvious, Minimal Language
Caractéristiques
Extension
.toml
Type MIME
not registered
Développé par
Type de format
Data interchange
Basé sur
Site web

TOML est un format de fichier de configuration conçu afin d'être facile à lire et à écrire en raison d’une sémantique plus évidente qui se veut "minimale". Ce format est conçu pour être mappé sans ambiguïté dans un dictionnaire. Sa spécification est open-source et reçoit des contributions de la communauté. Le nom "TOML" est un acronyme pour "Tom's Obvious, Minimal Language" [1] (Langage évident et minimal de Tom) référence à son créateur, Tom Preston-Werner .

TOML est utilisé dans un certain nombre de projets logiciels, [2],[3] et est implémenté dans un grand nombre de langages de programmation. [4]

La syntaxe de TOML ressemble quelque peu à celle des fichiers INI, qui suivent eux une convention de fichier de configuration informelle (contrairement à TOML).

Syntaxe[modifier | modifier le code]

La syntaxe de TOML consiste principalement en des paires key = "value", [section names] et # comments .

Selon la spécification de TOML, les types de données pris en charge sont : String, Integer, Float, Boolean, Datetime, Array et Table.

Exemple[modifier | modifier le code]

# Ceci est un document TOML.

title = "Exemple de fichier TOML"

[owner]
name = "Tom Preston-Werner"
dob = 1979-05-27T07:32:00-08:00 # First class dates

[database]
server = "192.168.1.1"
ports = [ 8001, 8001, 8002 ]
connection_max = 5000
enabled = true

[servers]

  # L'indentation (tabulations et / ou espaces) est autorisée mais pas obligatoire
  [servers.alpha]
  ip = "10.0.0.1"
  dc = "eqdc10"

  [servers.beta]
  ip = "10.0.0.2"
  dc = "eqdc10"

[clients]
data = [ ["gamma", "delta"], [1, 2] ]

# Les sauts de ligne sont acceptables à l’intérieur des tableaux
hosts = [
  "alpha",
  "omega"
]

Références[modifier | modifier le code]