TOCA Race Driver 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
TOCA
Race Driver 3
image

Éditeur Codemasters
Développeur Codemasters

Date de sortie FR
Genre Course
Mode de jeu De 1 à 12 joueurs sur PC
De 1 à 8 joueurs sur PC
Plate-forme Mac OS X, PlayStation 2, Windows, Xbox
Contrôle Clavier et souris (PC)
Manette (XB - PS2)

Évaluation PEGI : 12+
ESRB : E-10+

TOCA Race Driver 3 est un jeu vidéo de course automobile de la série TOCA développé et édité par Codemasters en 2006 sur PlayStation 2, Windows (version XP à l'époque) et Xbox.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

TOCA Race Driver 3 offre des modes de courses sur 120 circuits dans une trentaine de disciplines automobiles :

  • GT
  • Classics
  • Off road
  • Oval
  • Open wheel
  • TMS
  • Championnat Honda

La vitesse de défilement est assez réaliste et l'accent est mis sur le côté ludique de la conduite comprenant une gestion des dégâts occasionnés lors des collisions entre concurrents. L'originalité du titre est constituée par le nombre de concurrents par course (jusqu'à 21) et par le côté "accrocheur" de l'intelligence artificielle

Les circuits sont "débloqués" en fonction des objectifs atteints (classement obtenu lors d'une course).

Les quatre modes de jeu sont :

  • Carrière solo
  • World tour
  • Multijoueur
  • Réseau

Le jeu est sorti un an après la référence du genre, Gran Turismo 4 développé par Polyphony Digital.

Gestion des dégâts[modifier | modifier le code]

La carrosserie peut-être endommagée mais il y aussi plusieurs organes de la voiture qui pourront être touchés.

  • boîte de vitesses :

Si la boîte de vitesses est endommagée, les rapports auront du mal à passer.

  • direction :

Si la direction est endommagée, la voiture tournera toute seule.

  • suspensions :

Si les suspensions sont endommagées, la voiture tiendra moins bien la route et pourra même effectuer des tonneaux.

  • moteur :

Si le moteur est endommagé, la vitesse et l'accélération de la voiture seront fortement réduites. De plus il sera plus rapidement en surchauffe

  • roues :

Si les roues sont endommagées, la voiture sera difficilement contrôlable. Si le joueur perd une roue, il devra abandonner la course.

  • pneus :

Si les pneus sont usés, la voiture perdra de l’adhérence.

Accueil[modifier | modifier le code]

  • Gamekult (7/10) : « L'aspect réalisme (de TOCA Race Driver 2) a (…) été troqué contre un gameplay plus arcade et donc plus accessible, que les pilotes moins aguerris apprécieront à coup sûr. La prise en main est immédiate et le fun aussi, même si certaines catégories font toujours plus figure d'accessoire qu'autre chose. »
  • Playstation Magazine : 19/20 : Magistral!!
  • JeuxVideo.com : 16/20 [1]

Liste des circuits[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Australie Australie :

Drapeau de Bahreïn Bahreïn :

  • Bahreïn - Grand Prix, Internal, and External circuits

Drapeau de la Belgique Belgique :

Drapeau de la République populaire de Chine Chine :

Drapeau de la République tchèque République tchèque :

  • Brunn - Brno Grand Prix Circuit

Drapeau de l'Allemagne Allemagne :

Drapeau de l’Irlande Irlande :

Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas :

  • Zandvoort - Grand Prix, National, Club and Oostelijk circuits

Drapeau de Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande :

Drapeau de la Turquie Turquie :

Drapeau de l'Angleterre Angleterre :

Drapeau des États-Unis États-Unis :

Circuits originaux :

  • 3 Circuits de rally (UK)
  • 3 Circuits internationaux de Rallycross
  • 2 Circuits de Go Kart
  • 5 Circuits nationaux Dirt Raceway

Drapeaux[modifier | modifier le code]

Lors d'une course plusieurs drapeaux peuvent faire leur apparition.

  • drapeau bleu :

Une voiture plus rapide va prendre un tour à une voiture plus lente.

  • drapeau noir :

Un pilote a reçu une pénalité de temps.

  • drapeau jaune :

Il signale un accident. Les pilotes doivent ralentir et ne pas doubler.

  • drapeau vert :

La piste a été dégagée.

  • drapeau blanc :

Signale le dernier tour de piste.

  • drapeau noir et blanc

Il signale qu'un pilote a reçu un avertissement.

  • drapeau noir et orange :

Il signale à un pilote qu'il doit rentrer aux stands pour faire réparer sa voiture.

Liste des voitures[modifier | modifier le code]

Classic :

GT :

Oval :

Touring Car :

Off Road :

Open Wells :

Honda :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]

Liens externes[modifier | modifier le code]