TLF (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
I.K
Surnom I.K
Nom de naissance Ikbal M'kouboi
Naissance (40 ans)
Moroni, Drapeau des Comores Comores
Genre musical Hip-hop, rap français, rap hardcore
Instruments Voix
Années actives Depuis 2007
Labels MKB MUSIK CORP

I.K (TLF), de son vrai nom Ikbal M'kouboi, né le à Moroni dans la Grande Comore, est un rappeur français[1]. Ikbal est le fondateur, producteur et réalisateur des projets TLF initialement formé et officialisé en 2006 avec son artiste Alain 2 l'ombre signé dans son label Talents Fachés record qui sortiront Ghettodrame et l'album Reves de rue entre 2006 et 2007. Après une séparation du groupe Ikbal sort l'album Renaissance sous le nom TLF et se fera connaitre auprès du grand public avec les hits Ophone, Criminel feat INDILA et son tube Le meilleur du monde feat Corneille. En 2016, il sort l'album NO LIMIT chez Sony Music. En 2018, il finira par changer pour revenir sur son nom de scène initial I.K.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Ikbal M'kouboi est né le à Moroni dans la Grande Comore[2]. Il passe son enfance à Mbéni chez sa grand-mère, loin de sa mère venue refaire sa vie en France en 1982. Ikbal revoit sa mère à l'âge de 9 ans en 1989, et son père à l'âge de 24 ans.[2]. Durant son enfance, il se passionne pour des artistes pop tels que Michael Jackson et Bob Marley, puis découvre le rap avec NWA, le Wu-Tang Clan, Snoop Dogg, Tupac et Notorious B.I.G[2].

Carrière en groupe (2006–2014)[modifier | modifier le code]

Ikbal M'kouboi, à cette période surnommé Ikbal Vockal, devient producteur et fondateur des compiles Talents Fachés qui a pour but de dénicher et mettre en lumière des nouveaux talents tels que Sefyu, Niro, Dosseh, Fianso, Orelsan, Sinik, Keny arkana, Sultan et récemment Da uzi, Kofs sur le vol 5.

À la suite de cette expérience, ROHFF, qui est à l'époque l'artiste phare de la scène rap, fait appel à Ikbal pour réaliser ce qui deviendra son plus grand album La fierté des nôtres. Cette collaboration est conséquente pour Rohff qui refait appel à Ikbal pour la réalisation de ses futurs albums tels que Au de-là de mes limites et le code de l'horreur qui ont eu un fort succès commercial. Il forme en 2006 le groupe TLF avec l'artiste Alain 2 l'ombre. Le groupe se fait connaître en participant au projet Talents Fachés ainsi que leur première mixtape "Ghettodrame" qui a eu grand succès auprès du public rap.

Fort du buzz sur ce premier projet, les 2 compères décident de faire un album qui s'intitulera Rêves de rue qui deviendra un classique du rap français pour une génération rap de rue avec ses hits Baise tout, Pimp ma Life feat Rohff, GTA, Mon univers ou encore Dans le box avec Kery James.

Après de nombreuses rotations radio notamment sur Skyrock et génération fm, le groupe part en tournée dans toute la France qui finit au Bataclan à la fin 2008.

En 2009 le groupe se sépare et IKBAL producteur étranger fondateur du groupe décide de continuer à porter le nom TLF qui n'est autre que les initiales de son projet "TaLents Fachés".

En 2010, il eut l'idée de reformer le groupe avec 3 jeunes artistes qu'il produisait. Un groupe à l'image de celui de Will IAM "Black Eye Peas" qui était tout simplement le groupe phare mondiale à cette époque.

Le nouveau TLF sort l'album Renaissance en octobre 2010 avec ses hits "Ophone", "Criminel" feat INDILA et le tube "Le meilleur du monde" feat Corneille qui connaitra un gros succès médiatique et commercial.

Il sera nommé au nrj music awards dans la catégorie (Duo/Groupe de l'année) avec Corneille.

Beaucoup de airplay radio et télé (M6, Skyrock, Funradio, Nrj, Genration fm) mettront Ikbal en lumière et le feront connaitre auprès du grand public.

Sur cet album, Ikbal fait découvrir à la France via la radio Skyrock, l'artiste Indila, qui fera ses tout premier pas dans la musique aux côtés d'IKBAL avec le clip coloré Criminel réalisé par Mazava Prod.

Début 2014, Ikbal décide de continuer seul en indépendant avec son label TLF production. Ikbal envoie les premiers extraits de son album (On fait les choses bien, Mourir ce soir, Godzilla, Wanted (feat. Emily M.), Ailleurs (feat. Skalpovich). Mais en juillet, alors qu'il avait déjà commencé la promotion de son album, Ikbal signe avec Arista un label de Sony Music France.

Carrière solo (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

En 2015, Ikbal annonce son retour en solo, officiellement sous le nom de scène TLF avec l'album NO LIMIT, un album pop urbaine qui sortira chez Arista/Sony music. L'album connait un échec commercial par le manque d'exposition.

En 2018, il revient au devant de la scène sous un nouveau nom "I.K" qui n'est autre que son surnom.

En 2019 sort le ep "I.K" disponible uniquement en digital et streaming en co-production MKB MUSIK CORP/WLAB WAGRAM.

Ce dernier EP a un succès médiatique avec son hit ELLA avec LARTISTE.

Ce EP est un prélude à l'album REVES DE RUE 2.0, prévu pour 2021.

En 2020, Ikbal prépare la compile Talents Fachés Francophonie qui réunit les meilleurs artistes en développement de chaque capitale francophone au monde.

Discographie[modifier | modifier le code]

Album studio[modifier | modifier le code]

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Street albums[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2010 : Offishal Remix

Apparitions[modifier | modifier le code]

  • 2002 : L'émeute feat. 113 et Ikbal Vockal - Les grossistes
  • 2005 : Ikbal - Première fois (sur la compilation Prison)
  • 2005 : La Click de l'ombre - On vous baise (sur la compilation Rap Performance
  • 2005 : Ikbal - Aie aie aie (sur la compilation Rap Performance)
  • 2005 : Alain 2 L'Ombre - Ben alors on dit quoi (sur la compilation Rap performance)
  • 2005 : Rohff feat. Ikbal - Bonhomme (sur l'album de Rohff, Au-delà de mes limites)
  • 2006 : TLF - Aie aie aie Remix (sur la compilation Phonographe Vol.2)
  • 2006 : TLF - Principes (sur la compilation Hostile 2006)
  • 2006 : TLF - La dalle (sur la compilation Les yeux dans la banlieue)
  • 2006 : TLF feat. Sylla - 94 capitale (sur la compilation Boucherie)
  • 2007 : Salif feat. TLF - Boulevard de la prison (sur l'album de Salif Boulogne boy)
  • 2007 : TLF - Point de vue (sur la compilation Niroshima 3)
  • 2007 : Heckel et Geckel feat. Ikbal, Youssoupha, Seth Gueko, Despo'Rutti, Diam's, Seat Lui-Même, Mac Tyer, Toma, Ben-J, Salif - On ne sait pas abandonner
  • 2008 : TLF Feat. Pagaille - Tant que (sur la compilation Ako dy)
  • 2008 : TLF - Mourir libre (sur la B.O. du film Mesrine)
  • 2008 : TLF feat. Zahouania - Amitiés sacrées (sur la compilation Rai'N'B fever Vol.3)
  • 2009 : TLF - Le nerf de la guerre (sur la compilation Les yeux dans la banlieue Vol.2)
  • 2010 : Six Coups MC feat. TLF et Tunisiano - La Définition de ma dalle (sur l'album de Six Coups MC Un pied dans la lumière')
  • 2010 : TLF feat. Karlito - Ma ville, ma capitale (sur la compilation Street Lourd Hall Stars II)
  • 2010 : TLF feat. Corneille - Meilleur du monde (sur l'album de Corneille Les Inséparables)
  • 2011 : TLF feat. Amar - Ma Voie (sur la compilation Rai'N'B fever Vol.4)
  • 2013 : Rohff feat. TLF - Embrouille (sur l'album de Rohff P.D.R.G.)
  • 2014 : TLF - Mourir ce soir
  • 2014 : TLF - Godzilla
  • 2014 : TLF - T'as vu
  • 2014 : TLF feat. Emily M. Wanted
  • 2014 : TLF feat. Skalpovich - Ailleurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Vitry : découvrez le clip tourné par le rappeur TLF à la patinoire », sur Le Parisien, (consulté le ).
  2. a b et c « Biographie de TLF », sur booska-p (consulté le ).