TEC-9

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

TEC-9
Image illustrative de l’article TEC-9
TEC-DC9M
Présentation
Pays Drapeau de la Suède Suède
Type semi-automatique
Munitions 9 mm Parabellum
Fabricant Intratec (en)
Poids et dimensions
Masse (non chargé) entre 1,23 kg et 1,4 kg
Longueur(s) Entre 241 et 317 mm
Longueur du canon entre 76 et 127 mm
Caractéristiques techniques
Portée pratique 55 m
Cadence de tir 1000 coups par minute

Le TEC-9 est une arme semi-automatique suédoise de calibre 9 × 19 mm Parabellum, créée à partir de polymères peu coûteux. Créé par la compagnie Intratec (en) (anciennement Interdynamics AB), le TEC-DC9 est une arme bon marché, répandue dans les gangs et autres organisations criminelles.

Historique[modifier | modifier le code]

Le TEC-9 a été fabriqué de 1985 à 1994, année à laquelle le modèle et les variantes du TEC-DC9 ont été interdits aux États-Unis, parmi les 19 armes à feu interdites du Federal Assault Weapons Ban (AWB) de 1994, expiré depuis[1],[2].

Cette interdiction a obligé Intratec à cesser sa fabrication et à introduire un nouveau modèle. L'année suivante, Intratec présentait l'AB-10, un TEC-9 Mini sans carénage fileté pour le canon, vendu avec un chargeur plus petit de 10 cartouches, au lieu de 20 ou 32. Cependant, les AB-10 acceptaient toujours les chargeurs de grande capacité des modèles TEC-9 pré-interdiction, et étaient souvent acquis par les utilisateurs à la place du chargeur standard.

En 1999, le TEC-DC9 été notoirement utilisé par Dylan Klebold, l'un des auteurs du massacre du lycée de Columbine.

En 2001, la Cour suprême de Californie a statué qu'Intratec n'était pas responsable des attaques de 1993 dans la 101 California Street. Intratec a été dissoute la même année et la production du modèle AB-10 a cessé[3]. Bien que toujours présent sur le marché des armes à feu usagées et légalement reconnu au niveau national depuis 2004, le TEC-9 et ses variantes similaires sont interdits, souvent par leur nom, dans plusieurs États américains, notamment la Californie, l'Etat de New York, le New Jersey et le Maryland[4].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Poids : Entre 1,23 kg et 1,4 kg qui en fait une arme très portative.
  • Longueur : Entre 241 et 317 mm, avec entre 76 et 127 mm de canon.
  • Calibre : 9 × 19 mm Parabellum
  • Portée pratique : 55 m.
  • Cadence de tir : 1000 coups/min.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Dans la série Stargate Universe, l'arme est utilisée par les soldats de l'Alliance luxienne lorsque ces derniers s'emparent du Destinée.
  • Dans la série Sons of Anarchy (saison 6, épisode 1), un fils d'un membre d'un gang prend un TEC-9 pour faire un massacre dans son école. Le modèle est clairement montré, ainsi que précisé dans les épisodes suivant.
  • Dans la série Archer, Lana porte deux TEC-9 sur elle et son amant en cache un dans son tiroir.
  • Dans la série NCIS (saison 6, épisode 15), l'un des deux protagonistes de la scène d'introduction tire avec un TEC-9.
  • Dans la série Les Sopranos (saison 6, épisode 5), deux malfrats commandent un TEC 9 auprès de Christopher Moltisanti.

Divers[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Phillip Peterson, Gun Digest Buyer's Guide To Assault Weapons, Iola, Wisconsin, Gun Digest Books, (ISBN 978-1-4402-2672-4, lire en ligne), p. 139
  2. (en) « Intratec » [archive du ], Violence Policy Center (consulté le 20 janvier 2010)
  3. (en) « Columbine Gun's Maker Closes Up; Legal Battles Ensnarled Navegar and TEC-9 Pistol », The Washington Post, 18 août 2001.
  4. (en) Edward Colimore, « New Jersey Gun Owners Decry Ban Critics Were Legion At A Sports Shop. They Hope For A Senate Override Tomorrow Of Florio's Veto. », The Philadelphia Inquirer,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]