T29

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les forces armées des États-Unis image illustrant la Seconde Guerre mondiale
Cet article est une ébauche concernant les forces armées des États-Unis et la Seconde Guerre mondiale.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

T29
Un T29 au Patton Museum of Cavalry and Armor à Fort Knox en 2007.
Un T29 au Patton Museum of Cavalry and Armor à Fort Knox en 2007.
Caractéristiques de service
Type char lourd
Service prototypes testés de 1945 à 1948
Production
Année de conception 1944-1945
Unités produites 8 prototypes
Variantes T30, T32, T34
Caractéristiques générales
Équipage 6 (Chef de char, conducteur, assistant conducteur, opérateur tourelle, chargeur, pourvoyeur)
Longueur 7,6 m (caisse)

11,5 m (avec le canon pointé à 12h)

Largeur 3,8 m avec les jupes
Hauteur 3,22 m avec le tourelleau
Masse au combat 64,18 tonnes en ordre de combat
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage 13 à 279 mm
Armement
Armement principal un canon T5E2 de 105mm (63 obus)
Armement secondaire trois mitrailleuses lourdes M2 de 12,7 mm (2 420 cartouches) ; deux coaxiales et une sur le tourelleau

une mitrailleuse M1919A4 de 7.62 mm sur le glacis (2 500 cartouches)

Mobilité
Moteur Ford GAC
Puissance 770 ch (570 kW) à 2 800 tr/min
Transmission boîte de vitesses automatique Allison Cross-drive CD-850-1 ou CD-850-2 à 3 rapports (2 AV et 1) avec une direction assistée à double différentiel
Suspension barres de torsion
Vitesse sur route 35 km/h, 14 km/h en marche-arrière
Puissance massique 12 ch/tonne
Réservoir 1 135 ℓ
Autonomie 160 km

Le T29 était un char lourd américain, dont le projet commença en mars 1944 pour lutter contre les nouveaux chars allemands. Le T26E3 (M26 Pershing) pesait environ 45 tonnes, mais n’était pas considéré assez armé ou blindé pour lutter contre le Tiger II. Le T29 ne fut pas achevé à temps pour participer à la Seconde Guerre mondiale en Europe, mais il donna l'occasion aux ingénieurs d’après-guerre de tester des concepts et des constituants d'artilleries automotrices.

Le T29 était basé sur une version plus large du châssis du T26E3 avec un blindage plus épais et un meilleur moteur Ford GAC d’à peu près 770 chevaux. Des commandes plus confortables pour le conducteur et une nouvelle tourelle armée du 105 mm gun T5. Il pesait près de 70 tonnes et était comparable au Tiger II allemand en question de puissance de feu et de protection.

D’autres modèles furent testés avec des moteurs Allison V-1710 V12. Développé au même moment que le T29, le char lourd T30 était virtuellement identique mais avait un canon 155 mm gun T7, un moteur plus puissant et un membre d’équipage supplémentaire pour charger le canon.

En 1945, la guerre en Europe étant terminée, les acquisitions de T29 et de T30 furent classifiés à « limités » (anglais : limited procurement). La version finale du T29, le char lourd T34, possédait un canon de 120 mm, extrapolé d'un canon antiaérien de 120 mm. Il y eut seulement 2 prototypes. Encore une fois, la fin de la guerre arrêta son développement, mais l’expérience gagnée avec le T34 servit beaucoup au développement du char lourd M103.

Il y a un T29 au Fort Benning, en Georgie, et un autre devant le musée National Amor & Cavalry Museum.

Successeur[modifier | modifier le code]

Le T29 servit de base au développement du char lourd M103, en service de 1957 à 1974 dans l'US Army pendant la guerre froide.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]