Radio-télévision de Turquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Türkiye Radyo Televizyon Kurumu
logo de Türkiye Radyo Televizyon Kurumu
Création 1926 : radio
1968 : télévision
Slogan Türkiye'nin Televizyonu
La télévision de la Turquie
Siège social Drapeau de Turquie Ankara (Turquie)
Activité Médias de masse
Produits Radio, Télévision
Filiales TRT 1, TRT Haber, TRT 3, TRT TÜRK
Site web http://www.trt.net.tr

La Radio-télévision de Turquie (en turc Türkiye Radyo Televizyon Kurumu, souvent abrégé en TRT, prononcé [tɛ.ɾɛ.tɛ]) est une société de télédiffusion diffusant ses programmes essentiellement en Turquie et dans plusieurs autres pays à minorités turques. Elle diffuse ses programmes en turc, en kurde (pour TRT Kurdî) et en arabe (pour TRT Al Arabiya). Elle possède actuellement 13 chaînes de télévision et 6 radios.

Historique[modifier | modifier le code]

Emojione 267B.svg
Cette section a besoin d'être recyclée (juillet 2016).  
Une réorganisation et une clarification du contenu sont nécessaires. Vous pouvez discuter des points à améliorer en page de discussion.

La TRT est lancée en 1964 d'après le décret stipulant la création d'une société visant à diffuser des programmes télévisuels et des émissions de radio. Son premier directeur fut Adnan Öztrak.

C'est en 1965 que la première émission radio est diffusée depuis Ankara, ainsi que les résultats des élections. En 1967, la radio diffuse sa première émission sportive. Durant la même année sont lancées les radios d'Erzurum et d'Izmir.

En 1968 est lancée TRT, première chaîne de télévision turque. Elle diffuse ses programmes depuis Ankara. La chaîne a pour ambition de développer sa diffusion. Son objectif se concrétise en 1968 avec la première diffusion d'un match de football en direct, Karşıyaka Spor Kulübü contre İstanbulspor.

En 1972 sont diffusés la première série Voyage gratuit autour du Monde et les premières publicités. Son premier direct hors des frontières turques est réalisé à l'occasion des Jeux olympiques d'été de 1972 à Munich.

Le commencement de la diffusion sept jours par semaine commence en 1974. La même année est lancée la radio "TRT 1" qui diffusa ses programmes 24h/24. En 1975, la chaîne diffuse pour la première fois le Concours Eurovision de la Chanson, où la Turquie participe la première fois. Lors du nouvel an de 1981, elle diffuse un programme en direct consacré à la danseuse orientale Nesrin Topkapı.

En 1986 est lancée TRT 2 ainsi que la diffusion en stéréo. En 1989, les chaînes TRT 3 et TRT GAP sont lancées. Le télétexte apparaît en 1990 sur toutes les chaînes en portant le nom de "Telegün". La même année, TRT 4 et TRT INT sont lancées.

C'est en 1992 que TRT lance la chaîne TRT-Avrasya destinée aux turcophones habitant l'Europe et en Asie centrale. La chaîne est ensuite renommé TRT TÜRK et se sépare de TRT INT, qui reste comme unique chaîne destinée aux turcs vivant hors de Turquie.

Le logo de la société change en 2001, lors de son 33e anniversaire et reste le même actuellement (voir ci-dessus).

Toutes les chaînes de la société démarrent en 2006 la diffusion numérique.

En 2008, trois nouvelles chaînes sont lancées : TRT Cocuk, chaînes consacrées à la jeunesse, TRT 6 qui diffuse en kurde pour les régions où la langue est beaucoup parlée ainsi que TRT 5 Anadolu, chaîne régionale.

Le , TRT TÜRK laisse place à la chaîne TRT Avaz. TRT TÜRK partage alors son canal avec celui de TRT INT.

Le , à 18 h, TRT INT-TÜRK devient TRT-TÜRK et démarre ses émissions en tant que chaîne d'information continue. TRT INT cesse alors sa diffusion après 15 ans d'existence.

TRT lance 2 nouvelles chaînes courant 2009 : TRT Turizm Belgesel (chaîne thématique consacrée au tourisme et aux documentaires) et TRT MÜZIK (chaîne musicale).

Au cours du mois de , TRT 2 devient TRT Haber et devient une chaîne d'info à part entière. TRT Arapça, déclinaison arabe des programmes de TRT est lancée fin mars 2010 (en phase de test) pour commencer la diffusion normale le .

Le , les chaînes de radio et de télévision de la TRT cessent d'émettre en raison d'une tentative de coup d'état en Turquie. Le site internet de la société subit également le même sort[1]. Elles reprennent leur signal quatre heures plus tard.

Aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Actuellement, les programmes de TRT sont visibles sur tout le territoire de la Turquie. De plus, les Turcs d'Europe peuvent regarder ces chaînes par l'intermédiaire du satellite Türksat. La société possède 13 chaînes de télévision, qui sont TRT 1, TRT Haber, TRT 3, TRT 4, TRT-TÜRK, TRT GAP, TRT Cocuk, TRT Anadolu, TRT Avaz, TRT Müzik, TRT Belgesel, TRT Al Arabiya et TRT 6 ainsi que 6 radios qui sont Radyo 1, Radyo 3, Radyo 4, TRT FM et Türkiye'nin sesi qui diffusent en 27 langues dans le monde entier et s'adressent aux turcophones.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Patrick Dybell on Twitter » (consulté le 15 juillet 2016)