Türi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une ville d'Estonie
Cet article est une ébauche concernant une ville d'Estonie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Türi
Blason de Türi
Héraldique
Drapeau de Türi
Drapeau
Église de Türi
Église de Türi
Administration
Pays Drapeau de l'Estonie Estonie
Comté Järvamaa
Démographie
Population 6 053 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 58° 48′ 34″ nord, 25° 25′ 45″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte administrative d'Estonie
City locator 14.svg
Türi

Géolocalisation sur la carte : Estonie

Voir la carte topographique d'Estonie
City locator 14.svg
Türi

Türi est une ville située dans la commune de Türi de la région administrative du Järvamaa en Estonie . Elle abrite 6 053 habitants au 1er janvier 2011.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première mention de Türi (sous le nom de Turgel) date de 1347. La première école ouvre en 1687.

La construction du chemin de fer de Viljandi à Tallinn avec la mise en service en 1900 des lignes ViljandiTallinn et Türi–Paide et d'une usine de cellulose permet le développement de Türi. Türi obtient le statut de ville en 1926[1].

De 1937 à 1941, la station de radio Türi diffuse la radio estonienne[1]. La tour de radio-transmission a une de hauteur de 196,6 mètres et sa construction est parmi les plus modernes d'Europe. Elle est détruite en 1941 par l'armée rouge.

Pendant la seconde Guerre mondiale, l'été 1941 la plus grande partie de la ville est détruite lorsque la ligne de front traverse la ville. Pendant l'occupation soviétique de l'Estonie, la ville est reconstruite et se redéveloppe économiquement.

Le musée de Türi ouvre ses portes en 1995[1]. Depuis 2000, Türi est officiellement appelée "capitale de printemps de l'Estonie". La ville est riche en jardins et en espaces verts. Le parc de Lokuta, datant de la seconde moitié du XIXe siècle, est idéal pour les promenades. Le lac artificiel de 8 hectares est la destination populaire des habitants.

En 2005, Türi devient le centre administratif de la nouvelle commune de Türi[1].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

La ville fait partie du douzelage depuis 2004.


autres jumelages 

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « General Information - History », Ville de Türi (consulté le 6 octobre 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens interne[modifier | modifier le code]